RDC : Le déraillement d’un train fait 50 morts

jeudi, 12 septembre 2019 12:54 Danielle Ngono Efondo

50 personnes sont mortes jeudi 12 septembre 2019, dans le déraillement d'un train dans le sud-Est de la République démocratique du Congo, a indiqué le ministre de l'Action humanitaire Steve Mbikayi.

 

Une nouvelle catastrophe ferroviaire a fait 50 morts dans le sud-Est de la République démocratique du Congo. « Encore une catastrophe ! Déraillement  à 3h du matin dans le Tanganyika aux environs de la localité Mayibaridi. Bilan provisoire:50 morts et plusieurs blessés ! Au nom du gouvernement, je présente les condoléances aux familles éprouvées. Réunion en cours pour des dispositions à prendre. » A écrit sur twitter le ministre de l’action humanitaire, Steve Mbikayi, jeudi 12 septembre. Joint au téléphone par l’AFP, le ministre a dit qu'il comptait se rendre sur place vendredi.

Selon d’autres sources, il s’agit d’un train de marchandises transportant des clandestins. « Il s'agit d'un train de marchandises qui partait de Nyunzu vers la gare de Nyemba. Deux wagons se sont couchés », a déclaré le président de l'intersyndical de la Société nationale des chemins de fer (SNCC), Victor Umba.

« Ceux qui sont morts dans ce déraillement sont des clandestins. Il est impossible pour la SNCC de fournir un bilan quelconque. Notre DG est déjà à Kalemie (la capitale provinciale) pour voir comment relever les wagons couchés. Il semblerait que beaucoup de clandestins sont coincés sous les wagons déraillés », a ajouté cette source jointe par téléphone par un correspondant de l'AFP. La cause de l’accident n’est pas encore connue.

Notons que, Les accidents de train sont fréquents en RDC. La société nationale des chemins de fer attribue ces accidents à répétition à l'état vétuste du réseau ferroviaire et des locomotives dans cet immense pays d'Afrique centrale dépourvu d'infrastructures.

En mars 2019, le déraillement d'un train dans le centre-ouest de la République démocratique du Congo avait provoqué la mort de 32 personnes et blessé 91 autres.

En novembre 2018, le déraillement d'un train dans l'est avait fait dix morts. Une année auparavant, 35 personnes avaient été tuées dans le déraillement d'un train de marchandises qui transportait des passagers clandestins faute d'autres moyens de locomotion dans la province de Lualaba dans l'ex Katanga (sud-Est).

 

Danielle Ngono Efondo

 

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le mardi, 21 juillet 2020 08:08
Produits pétroliers : Le Cameroun lance un appel d’offres international de 465 000 tonnes

Le ministre camerounais de l’Eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba vient de lancer un avis d’appel d’offres pour…


Innocent D.H. Publié le vendredi, 17 juillet 2020 15:52
Transport aérien : Le Président Paul Biya ordonne la privatisation de la Camair-Co

C’est la quintessence d’une correspondance adressée le 14 juillet dernier au Premier ministre, Chef du Gouvernement par le Secrétaire général…


Santé

Liliane N. Publié le jeudi, 09 juillet 2020 14:44
Le camerounais Arthur Zang invente un système intelligent de production d’oxygène médical

La nouvelle invention d’Arthur Zang qu’il a baptisée Oxynnet peut bien servir en cette période crise sanitaire. Arthur Zang vient…


N.R.M Publié le mercredi, 24 juin 2020 11:25
Lupus Érythémateux Systémique : « Ces malades qui meurent »

C’est à travers une lettre ouverte que Ghislaine Mangoua Kamcheu, présidente de l’association « J’ai un Lupus », maladie auto-immune,…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.