Nigéria : la demande en protéines animales explose

mercredi, 26 juin 2019 08:55 Innocent D H

Le pays avec ses 200 millions d'habitants et l'émergence d'une classe moyenne, connaît une hausse de la demande en viande. Se présente ainsi le défi de nourrir une population toujours plus nombreuse. 

 

La production locale en viande au Nigéria reste insuffisante face à une compétition féroce pour l'accès à la terre. "A l'heure actuelle, le Nigéria est incapable de produire suffisamment de viande et de lait pour répondre aux besoins de sa population", explique Jimmy Smith, le directeur général de l'Institut de recherche international sur l'élevage (ILRI), basé à Nairobi. 

 

Au niveau de l'Afrique de l'Ouest, un consommateur de bœuf sur deux est Nigérian. Le Nigéria, la première économie du continent, en pleine explosion démographique, consomme 360.000 tonnes de bœufs par an. Cette moyenne est encore relativement basse, cependant, elle devrait quadrupler d'ici 2020. 

 

Malgré le fait que le Nigéria dispose d'un cheptel national énorme avec près de 20 millions de bovins, 40 millions de caprins, près de 30% des animaux abattus viendraient de l'étranger notamment du Mali, du Niger, du Tchad, du Cameroun etc. Le bétail provient ainsi de toute la région pour permettre l'approvisionnement du géant anglophone qu'est le Nigéria. Souvent, les troupeaux ont parcouru des centaines de kilomètres à pied avant d'arriver sur les marchés transfrontaliers, comme Illela, carrefour commercial entre le Niger et le Nigéria. 

 

Innocent D H

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.