Lutte contre Boko Haram : Le Nigéria sollicite l’expertise de la Russie

lundi, 14 octobre 2019 11:51 Nicole Ricci Minyem

 

Les clauses de la coopération seront définies dans le cadre d’un accord technico militaire que le Président nigérian Muhammadu Buhari envisage de signer avec le pays dirigé par Vladimir Poutine

 

Les deux hommes d’état doivent se rencontrer dans les prochains jours, en marge d’un sommet Russie-Afrique organisé dans la ville de Sotchi, sur la mer Noire. Certaines sources indiquent que Moscou cherche à étendre son influence en Afrique.

Au cours de leur tête à tête, Muhammadu Buhari espère convaincre son homologue de l’aider à combattre la secte terroriste boko haram, a déclaré vendredi, l’ambassadeur du Nigeria à Moscou Steve Ugbah, dans le cadre d’une interview accordée à l’agence russe RIA : « Nous sommes sûrs qu’avec l’aide de la Russie, nous parviendrons à écraser boko haram, compte tenu de l’expérience de la Russie dans la lutte contre l’État islamique en Syrie… ».

Steve Ugbah a en outre relevé que le Nigéria est intéressé par l’achat d’hélicoptères, d’avions, de chars et d’autres équipements militaires russes.

Le diplomate a ajouté qu’ « un accord de coopération technique militaire entre la Russie et le Nigeria avait déjà été rédigé et qu’il ne restait plus qu’à le finaliser. Nous espérons que le président Muhammadu Buhari pourra mener les pourparlers à leur fin logique… Un tel accord va ouvrir de nouvelles possibilités dans des domaines tels que la fourniture d’équipements militaires et la formation de spécialistes ».

La lutte contre les terroristes, une promesse de campagne

Un vœu que ne parvient malheureusement pas à respecter le Chef de l’Etat Nigérian puisqu’au quotidien, les bandes armées sèment la panique au sein des populations. Les rapts, le vol du bétail et les attaques soldées par des meurtres d’innocents sont mis à leur compte. Les terroristes se sont installés depuis dix ans dans le Nord Est du pays et, les pertes en vies humaines se comptent par milliers.  

Au-delà du Nigéria, ces individus sans foi ni loi ont étendu leurs tentacules dans d’autres pays, à l’instar du Cameroun.

Fort heureusement, de ce côté, les forces de défense et de sécurité veillent au grain. Elles sont accompagnées dans cette lutte par les populations et les comités de vigilance. Des mesures qui ont permis de donner du fil à retordre à ces individus qui trouvent leur raison de vivre dans la terreur et le sang qu’ils versent.

La coopération militaire envisagée par le Président du Nigéria va certainement avoir des retombées et, vivement qu’arrive ce jour où on parlera de boko haram dans le passé.

 

Nicole Ricci Minyem

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le jeudi, 07 novembre 2019 14:56
Afrique subsaharienne francophone : Sept Camerounais figurent dans le top 20 des milliardaires en 2019

Le duo des plus riches d’Afrique francophone pour cette année est camerounais comme c’est d’ailleurs le cas depuis quelques années.…


Danielle Ngono Efondo Publié le jeudi, 07 novembre 2019 14:37
Cameroun : Emprunt de 12,6 milliards de FCFA auprès de la Deutsche Bank d’Espagne pour aménager le lac municipal de Yaoundé

Le 04 novembre 2019, le président de la République, Paul Biya a signé deux actes autorisant le ministre de l’Economie,…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.