Kenya : une députée expulsée du Parlement pour avoir emmené son nouveau-né à la Chambre des représentants

jeudi, 08 août 2019 10:50 Danielle Ngono Efondo

Une députée kenyane a été expulsée du parlement pour avoir emmené son bébé à la Chambre des représentants. En effetZulekha Hassan, députée au Kenya, maman d’un petit bébé, l’a amené sur son lieu de travail, qui n’est autre que la chambre des représentants.

 

Les travaux parlementaires, diffusés en direct par le radiodiffuseur public kenyan KBC, ont été temporairement interrompus lorsque, Zulekha Hassan, députée au Kenya est entrée dans la salle en portant son enfant. Il lui a été ordonné de quitter les lieux. Une décision qui a provoqué une vague de contestation dans l’hémicycle. La séance a dû être suspendue. Et depuis, l’affaire fait grand bruit dans le pays et rouvre le débat de la place des femmes en politique.

Une expulsion qui a fait polémique sur les réseaux sociaux donc Twitter. Certains ont accusé Zulekha Hassan de vouloir faire le buzz, tandis que d’autres ont déploré l’incident  surtout lorsqu’on sait que dans d’autres pays, des crèches sont mises à disposition pour les bébés au parlement. « S’il y avait eu une crèche dans le bâtiment, j’aurais pu y déposer mon bébé. J’ai préféré l’emmener avec moi plutôt que de ne pas venir travailler. » A expliqué Zuleika Hassan. Et d’ajouter : « maintenant que nous demandons plus de femmes au Parlement, vous devez créer une atmosphère favorable à la famille ».

En effet, la mise en place de salles familiales pour encourager les femmes à s’engager en politique au Kenya a été adoptée en 2013 par le Parlement. Mais au jour d’aujourd’hui rien n’est effectif.

L’administration quant à elle justifie l’expulsion de la député par le fait que, dans le règlement intérieur de la chambre des représentants Kenyane, les personnes « étrangères » n’y sont pas admises, les enfants y compris.

Notons que, faire la politique au Kenya est encore une histoire d’hommes car, seuls 16% des élus sont des femmes. Cet incident relance donc le débat de la place des femmes en politique mais surtout celui du droit d’allaiter en public en cette semaine mondiale de l’allaitement.

 

Danielle Ngono Efondo

 

Leave a comment

Economie

Santé

Innocent D H Publié le lundi, 16 septembre 2019 12:43
Région du Nord : Plus d'un million de moustiquaires imprégnées à longue durée d'action en cours de distribution

Dans le cadre de la lutte contre le paludisme que mène le ministère de la santé publique, la troisième campagne…


Otric N. Publié le mardi, 10 septembre 2019 13:19
Le Directeur de l'ONUSIDA appelle à un financement rapide des projets au Cameroun

Savina Ammassari, Directrice de l'ONUSIDA au Cameroun, a exprimé sa déception face à une récente enquête des Nations Unies sur…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.