Université de Ngaoundéré : Le directeur de l’Ecole des sciences et médecine vétérinaire relevé de ses fonctions

mercredi, 17 avril 2019 14:34 Liliane N.

André Zoli Pagnah par décret présidentiel est relevé de ses fonctions et remplacé par M. Mamoudou Abdoulmoumini maîtres de Conférences, usant du matricule 652 106-M.

 

Depuis l’année dernière le climat est délétère à l’Ecole des sciences et médecine vétérinaire (Esmv) de l’Université de Ngaoundéré. En l’espace de 6 mois, les élèves de cette école d’Etat ont organisé pas moins de quatre mouvements d’humeur. Le mois dernier, les enseignants de cette même école sont également entrés dans la mouvance des grèves parce que réclamant le paiement de leur prime et autres avantages. Cependant leur mouvement d’humeur a pris fin avec la régularisation de leur situation. Ce qui visiblement n’a pas été le cas avec les élèves de l’Esmv. Car en date du 8 avril 2019, ces derniers ont fait parvenir une note au Pr Uphie Chinjé Melo, Recteur de l’Université de Ngaoundéré, dans laquelle, ils l’informaient de la tenue d’une nouvelle grève. La différence étant que celle-ci va s’étendre sur une période d’un mois.

Pour mieux comprendre la situation qui prévaut dans cette école d’Etat, il convient de rappeler que les apprenants de l’Esmv évoquent depuis longtemps des problèmes de managements, organisationnels et des difficultés liées aux infrastructures. Au début de ce mois d’avril 2019, un élève approché par l’un de nos confrères de la presse locale, a déclaré à ce propos « nous sommes dépassés. Je suis arrivé dans cette école en 2008 et nous sommes en 2019, ça fait 11 ans. Si j’étais dans une faculté, je devais déjà être docteur. Que l’administration ait pitié des enfants des pauvres. Certains d’entre nous ont vu leurs parents aller à la retraite alors qu’ils sont encore sur les bancs. C’est pour quelle finalité ? ».

Les apprenants se plaignent aussi du minime effectif d’enseignants mis à leur disposition par l’administration. « Nous avons moins de 10 enseignants pour 14 promotions en formation. Certains font le tour de tous les cycles et les départements », affirmait il y a de cela quatre mois un étudiant gréviste approché par notre confrère Jean Besane Mangam.

Tous ces problèmes sus évoqués ont donc fini par avoir raison de M. André Zoli Pagnah l’ancien directeur de l’Esmv qui cède son siège à M. Mamoudou Abdoulmoumini suite à un décret signé par le Président de la République. A la suite de la publication dudit décret, le Pr Uphie Chinjé Melo, Recteur de l’Université de Ngaoundéré, a publié un communiqué radio dans lequel, elle énumère un certain nombre de mesures qui ont été prises pour régler définitivement les problèmes soulevés par les élèves de l’Esmv. Il s’agit entre autres de l’augmentation du nombre de salles de cours des apprenants. On est passé de 3 salles à 14. L’établissement des relevés de notes et les attestations de réussite qui ont été mis à la disposition des élèves depuis janvier 2019. Il y a la programmation d’une première vague de soutenances des thèses de Doctorat en médecine vétérinaire. Ces soutenances ont eu lieu les 8 et 10 février 2019.

Dans le communiqué radio du Recteur, il est dit que d’autres mesures adoptées ont commencé à être implémentées à partir du 15 avril 2019. Dans ce sillage on peut citer entre autres, la programmation effective des enseignements dispensés par les enseignants permanents, l’ouverture imminente d’une unité de formation doctorale, la transformation de certains stages en formations en alternance donnant droit à la délivrance d’une attestation et devant permettre à la valorisation d’une partie du retard académique.

 

Liliane N. 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le jeudi, 02 juillet 2020 09:24
Zone de libre-échange : La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique promet son soutien au Cameroun

Cette bonne nouvelle a été révélée au cours d’une audience au ministère du Commerce le 25 juin 2020. En effet,…


Mfoungo Publié le samedi, 27 juin 2020 13:00
La Santé Traditionnelle : « Axe de développement non négligeable pour l'économie nationale »

Tel est le point de vue développé par l’honorable François Biba – Député Pcrn après la rencontre le 25 Juin…


Santé

N.R.M Publié le mercredi, 24 juin 2020 11:25
Lupus Érythémateux Systémique : « Ces malades qui meurent »

C’est à travers une lettre ouverte que Ghislaine Mangoua Kamcheu, présidente de l’association « J’ai un Lupus », maladie auto-immune,…


Innocent D H Publié le lundi, 15 juin 2020 11:08
Journée mondiale du donneur de Sang : Les populations de la région du Nord sensibilisées sur l’importance du don volontaire de sang

La célébration de la Journée mondiale du donneur de Sang ce dimanche, 14 juin 2020 dans la région du Nord…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.