Recrutement spécial de 2000 enseignants PHD: L'Université de Ngaoundéré va retenir 130

mercredi, 06 février 2019 07:28 Liliane N.

C’est l’une des informations rendues publiques lors de la cérémonie officielle de lancement du budget pour l’exercice 2019.

Si l’Université de Yaoundé II Soa a décidé elle, de retenir 200 des 2000 enseignants titulaires d’un doctorat PHD, Ngaoundéré va en prendre 130. Il convient de souligner que ce nombre peut s’expliquer par la demande qui se fait pressante dans cette Université d’Etat. Car les élèves de l’Ecole des Sciences de Médecine vétérinaire ont le plus souvent dans leurs réclamations portées lors de leur mouvement d’humeur, demandé à avoir plus d’enseignants. « Nous avons accueilli avec joie l’annonce faite par le Président de la République. C’est une bonne chose, parce que cela va nous permettre d’améliorer le ratio enseignants-étudiants », a déclaré le Pr. Uphie Chinje Melo le Recteur de l’Université de Ngaoundéré qui présidait la cérémonie de lancement du budget pour l’exercice 2019.

A titre de rappel, c’est au mois de novembre 2018 que le Chef de l’Etat a ordonné le recrutement spécial de 2000 enseignants titulaires des Doctorat PHD. Au lendemain de cette annonce, le Pr Jacques Fame Ndongo Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement supérieur a produit un communiqué pour donner à l’opinion les modalités de cette opération. Ledit communiqué indique que le recrutement se fera selon la procédure réglementaire à savoir: l’ouverture des postes par les Recteurs et les Vice-Chancellors des Universités d’Etat conformément aux profils des candidats. Chaque département propose au chef d’établissement, qui propose au Recteur ou au Vice-Chancellor les profils des postes à pourvoir.

Ensuite, « les candidats peuvent donc déposer leurs dossiers auprès des universités concernées. Après le dépôt des dossiers, il y aura une session de l’assemblée des départements pour examiner les dossiers en fonction des mérites, des compétences, des besoins de l’établissement ». Les dossiers sont alors transmis, classés par ordre de mérite aux doyens ou bien aux chefs d’établissements, aux directeurs s’il s’agit d’une grande école. Il y a ensuite un conseil d’école qui réexamine les dossiers concernés. Enfin, ces dossiers sont transmis au recteur ou au Vice-Chancellor qui préside une commission consultative de recrutement des assistants.

Selon Jacques Fame Ndongo, « cette commission fait le même travail et enfin, la commission transmet au ministre de l’Enseignement Supérieur, la liste des enseignants éligibles au recrutement et le ministre de l’Enseignement Supérieur autorise autorise donc le recrutement des enseignants dans chaque université ». Il faut préciser que ce recrutement de 2000 enseignants du supérieur est étalé tel qu’il suit : 2019 - 1000 enseignants titulaires du doctorat ou du PhD; 2020 - 500 enseignants et 2021 - 500 enseignants.

L’Université de Yaoundé 2-Soa a décidé pour sa part lors de Conseil d’administration de ne recruter que 200 enseignants pour le compte des cinq établissements sous sa tutelle.

Liliane N.

Leave a comment