Recrutement de 2000 enseignants : L'Université de Yaoundé 2 lance l'audition des candidats

vendredi, 07 juin 2019 11:00 Liliane N.

L’institution universitaire dirigée par Adolphe Minkoa She, lance ainsi la deuxième phase du processus de recrutement de la première vague, des 1000 enseignants titulaires du Doctorat Phd.

 

Selon le communiqué qui date du 3 juin 2019, la phase d’audition des candidats ayant déposé leurs dossiers pour le recrutement de la première vague des 1000 enseignants titulaires du Doctorat Phd va se dérouler du 11 au 13 du mois en cours. Elle va se tenir dans les Conseils de département. Le communiqué signé par Adolphe Minkoa She le Recteur de l’Université de Yaoundé II Soa, précise que l’audition se fera selon l’ordre de passage qui sera affiché dans les établissements de l’Université concerné. Aussi Adolphe Minkoa She fait savoir aux candidats que les informations relatives à l’ensemble du processus de recrutement sont disponibles sur le site internet officiel www.recrutement-special-2000minesup.gov.cm.

 

Dans un autre communiqué, le Recteur indique aux candidats de la diaspora qui ont déposé leurs dossiers dans les Ambassades et les représentations diplomatiques à l’étranger, qu’ils seront informés à temps utile sur l’examen de leurs dossiers et leur audition. Adolphe Minkoa She dans ledit communiqué souligne que «tout dossier dument enregistré sera effectivement pris en compte dans le processus en cours ».  

 

A titre de rappel, l’Université de Yaoundé II Soa a décidé lors de son Conseil tenu le 20 décembre 2018, de ne retenir que 200 enseignants titulaires du Doctorat PHD sur les 2000 à recruter dans les institutions universitaires de l’Etat.

 

Rappelons par ailleurs que c’est le 13 novembre 2018, qu’a été rendu public un communiqué signé par Ferdinand Ngoh Ngoh le Secrétaire général à la Présidence de la République, indiquant que Paul Biya le Chef de l’Etat a instruit que 2000 enseignants soient recrutés dans les Universités d’Etats. A en croire ledit communiqué cette décision du Chef de l’Etat, a été prise, pour répondre à la demande des enseignants titulaires du Doctorat PHD.

 

« La décision du Chef de l’Etat qui apporte une réponse concrète aux besoins pressants des Universités d’Etat en matière d’enseignants, notamment avec la création ces dernières années de plusieurs nouveaux établissements, procède de son souci constant de promouvoir le développement du secteur de l’enseignement supérieur. Elle relève également de sa détermination à tenir ses engagements à l’égard de la jeunesse camerounaise de l’intérieur et de la diaspora », pouvait-on lire dans le document signé par Ferdinand Ngoh Ngoh. 

 

Liliane N.

 

Leave a comment