Statistiques du Coronavirus
WORLD
Recovered
2419670
Confirmed
5814885
Deaths
360412
CAMEROUN
Recovered
1996
Confirmed
5436
Deaths
175

Rétrospective en éducation : Les grandes promesses de Paul Biya en 2019

mardi, 31 décembre 2019 08:29 Liliane N.

Le recrutement spécial des enseignants titulaires du Doctorat Phd est l’une des plus grandes promesses du Président de la République, en cours de réalisation.

On se rappelle encore que c’est le 7 novembre 2018, que des enseignants titulaires du Doctorat Phd avaient pris d’assaut l’esplanade du Ministère de l’Enseignement supérieur (Minesup). Regroupés au sein du collectif baptisé «Revaloriser l’école par l’emploi des Docteurs», ces enseignants ont eu un échange avec le Pr Jacques Fame Ndongo Ministre d’Etat Ministre de l’Enseignement supérieur. Ils dénonçaient le fait que certains d’entre eux qui ont soutenu leur thèse depuis trois ou quatre ans, n’étaient toujours pas recrutés. Certains étaient contraints de faire des vacations dans les Universités. Ils ont affirmé que des personnes tapies dans l’ombre retardaient l’opération de recrutement. Le motif étant que leurs protégés n’avaient pas encore soutenu leur thèse.

C’est donc partant de ce mouvement d’humeur, que le Président de la République a ordonné le recrutement spécial de 2000 enseignants titulaires du Doctorat Phd. C’est un recrutement qui s’étale sur une période de trois années. L’opération de recrutement tel que promis, a débuté cette année. Il a été prévu le recrutement de 1000 candidats. 500 pour le compte de 2020 et 500 autres pour 2021.

Il y a donc eu un total de 1940 dossiers. Ils sont passés au contrôle des conseils des départements universitaires. Il y a eu l’audition devant des commissions formées par chaque recteur. Une phase finale de ce recrutement effectuée par le Conseil consultatif de recrutement des assistants (Ccra). Tout récemment la liste des premiers 1000 enseignants retenus a été rendu publique. Elle a créée des divisions dans le corps des enseignants souhaitant être recrutés dans les Universités d’Etat.

Les enseignants recalés ont organisé un mouvement d’humeur. Ils ont entre autres cité le recrutement des étudiants de cycle Master, des enseignants recrutés sans avoir été auditionnés, des listes à priori arrêtées et l’élément le plus important, l’âge recommandé, soit 45 ans révolus au 1 er octobre 2019.

En dépit du fait que cette opération connait de couac, il reste que c’est une promesse du Président qui est réalisée.

 

Liliane N.

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.