Nominations à l'Université de Yaoundé 2: Cabral Libii fait une mise au point au sujet de sa "promotion"

mercredi, 20 mars 2019 09:06 Liliane N.

L’ancien candidat de la Présidentielle 2018 affirme n’avoir pas été promu.

 

Cabral Libii fait encore parler de lui. Il vient de publier sur sa page Facebook une mise au point dans laquelle, il revient sur les nominations du 19 mars 2019, qui ont été faites à l’Université de Yaoundé 2, par le Recteur le Pr Adolphe Minkoa She. Cabral tout au début de ses déclarations, se dit tout de même touché par ceux qui l’ont félicité, croyant qu’il faisait partie des promus. Toutefois il tient à le préciser, il n’est pas concerné par ces nominations.

« Je constate qu'il règne une confusion autour du dernier texte signé par le Recteur de l'université de Yaounde 2, affectant du personnel. Même si je suis touché par la sympathie de ceux qui me félicitent, il convient de préciser que je n'ai pas été promu. D'ailleurs le texte dans son intitulé désigne clairement son objet: affectation de personnel et non nomination », écrit Cabral.

Revenant sur les changements de ses différentes charges au sein de l’Université de Yaoundé II, le promoteur du mouvement Onze millions de citoyens, semble pointer un doigt accusateur sur le Pr Adolphe Minkoa She. « Par ailleurs, Monsieur le Recteur, depuis plus d'un an (Juste après sa nomination) a exercé son pouvoir discrétionnaire en me relevant de mes fonctions de chef de chaîne Adjoint de Radio Campus (j'avais rang de Chef de Bureau) et m'a affecté en complément d'effectif dans le Cabinet de son Conseiller technique...Ce 19 mars 2019, il a à nouveau exercé son droit et son pouvoir en m'affectant en complément d'effectif au Cabinet de l'un de ses Vice-Recteurs... », écrit-il.

En poursuivant dans la même lancée, l’ancien candidat de la Présidentielle 2018, ajoute « il est aussi opportun de préciser que le pouvoir de nomination du Recteur au Cameroun s'arrête à la fonction de Chef de Bureau. Au-delà (chef de service, chef de Divison, Vice-Doyen), cela relève du Pouvoir du Minesup. Quant aux fonctions de Directeur, Doyen, Vice-recteur et Recteur, elles relèvent de la compétence du Président de la République ».

Il convient de rappeler qu’en date du 11 mars 2019, le Pr Adolphe Minkoa She a publié un communiqué dans lequel, il sommait Cabral Libii, de reprendre son poste de travail, faute de quoi, il serait considéré comme démissionnaire. « Monsieur Libii Li Ngue Ngue Cabral, cadre contractuel d’administration en service à l’Université de Yaoundé II, absent de son poste de travail depuis le 23 octobre 2018, est prié de le rejoindre au plus tard le 18 mars 2019, faute de quoi, l’intéressé sera considéré comme démissionnaire », avait écrit le Recteur de l’Université de Yaoundé II.

Liliane N.

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.