Lutte contre la sous-scolarisation : Les exploits du gouvernement et de ses partenaires dans le Nord

vendredi, 12 juillet 2019 09:45 Innocent D H

Ces dernières années, les efforts conjugués de l'Etat, des collectivités territoriales décentralisés, et des organisations non-gouvernementales sont visibles dans plusieurs domaines. Un pan important pour l'émancipation des populations de la région du Nord, scruté à l'occasion de la journée mondiale de la population célébrée ce 11 juillet. 

 

Ces appuis multiformes en faveur de la scolarisation des jeunes en général, celle de la jeune fille en particulier dans le Nord sont d'abord à mettre à l'actif de l'Etat et des collectivités territoriales décentralisées. 

 

L'Etat du Cameroun à travers le Gouvernement de la République a toujours fait montre de son combat inébranlable pour sortir la jeune fille du Nord de la sous-scolarisation qui, autrefois était une réalité galopante. C'est ainsi que depuis plusieurs années, l'on noté avec satisfaction l'effectivité de la gratuité de l'école pour le cycle primaire. Outre cet effort des pouvoirs publics qui n'est que la partie visible de l'iceberg, des campagnes de sensibilisation sont régulièrement organisées pour lutter contre les mariages précoces et les grossesses non désirées. 

 

Dans le cadre de la mise en œuvre de la décentralisation, les communes prennent à bras le corps la scolarisation de la jeune fille. Leurs actions sont visibles sur le terrain avec des dons en salles de classe, des tables bancs et bien d'autres. 

 

Il faut aussi souligner l'apport indéniable des ONG telles que Plan Cameroun, le Programme alimentaire mondiale (Pam) et bien d'autres associations locales qui s'évertuent à encourager l'éducation dans le Nord, zone d'éducation prioritaire. 

 

Les pesanteurs qui existent néanmoins

 

Malgré les efforts conjugués du gouvernement et ses multiples partenaires pour relever le niveau de la scolarisation de la jeune fille, certains préjugés et pesanteurs socio-culturels continuent néanmoins de ramer à contre courant.

 

D'où l'intérêt, en cette journée mondiale consacrée à la population d'intensifier la sensibilisation de masse sur l'importance de promouvoir davantage l'éducation de la jeune fille dans le Nord, afin de permettre à celle-ci de saisir toutes ses chances de réussite dans une société qui se veut de plus en plus globalisante et participative. 

 

Innocent D H

 

Leave a comment

Economie

Santé

Innocent D H Publié le lundi, 16 septembre 2019 12:43
Région du Nord : Plus d'un million de moustiquaires imprégnées à longue durée d'action en cours de distribution

Dans le cadre de la lutte contre le paludisme que mène le ministère de la santé publique, la troisième campagne…


Otric N. Publié le mardi, 10 septembre 2019 13:19
Le Directeur de l'ONUSIDA appelle à un financement rapide des projets au Cameroun

Savina Ammassari, Directrice de l'ONUSIDA au Cameroun, a exprimé sa déception face à une récente enquête des Nations Unies sur…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.