La Faculté annexe des sciences de l’éducation de Garoua célèbre la politique éducative du chef de l’Etat

samedi, 16 mars 2019 12:51 Innocent D.H

 

C’était au cours de l’assemblée générale de cet établissement de formation universitaire placé sous la tutelle académique de l’Université de Ngaoundéré, tenue ce vendredi 15 mars 2019.

 

Enseignants, étudiants et autres responsables en charge de cette jeune faculté qui a vu le jour en 2018, étaient en conclave pour une assemblée générale. Plus qu’un simple rituel sur le fonctionnement de la faculté, le moment était plutôt opportun pour l’assistance de magnifier les efforts incommensurables du chef de l’Etat en faveur de l’Enseignement supérieur dans la Région du Nord.

L’objet réel de cette assemblée

On sait que la capitale régionale du Nord abrite deux autres jeunes facultés à savoir celle des sciences juridiques et politiques et surtout la faculté de médecine et des sciences biomédicales. Toutes ces réalisations à mettre à l’actif du chef de l’Etat, méritaient ainsi la reconnaisse de la communauté universitaire dans son ensemble. La présence du Pr Chinje Melo, Recteur de l’Université de Ngaoundéré à cette assemblée générale n’est pas un fait anodin. Celle-ci a reconnu qu’en temps normal, l’assemblée générale de l’établissement devrait faire réunir exclusivement les responsables de la faculté annexe autour du doyen. Elle a reconnu que sa présence et celle du Gouverneur de la Région du Nord Jean Abate Edi’i sont des marqueurs pour dire merci au chef de l’Etat et que la communauté universitaire, ainsi que toutes les populations du Nord sont conscients du fait que Garoua peut désormais se targuer comme étant l’une des grandes villes du pays qui bénéficient de l’attention particulière du chef de l’Etat dans la mise en œuvre de sa politique nationale en faveur de l’éducation en générale et de la professionnalisation des enseignements en particulier.

L’assemblée générale était aussi le lieu indiqué pour le Recteur d’annoncer la tenue imminente à Ngaoundéré d’une cérémonie sur les innovations pédagogiques de la faculté, sous la présidence du ministre d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur.

Offres de formation

Le doyen de la jeune faculté des sciences de l’éducation, a profité pour sa part de la circonstance pour décliner les objectifs de l’institution dont il a la charge de diriger. Le Pr Germain Fabrice Meyengah a précisé que la faculté a pour objectif de former les jeunes dans le domaine de l’éducation en général, lequel domaine étant segmenté en aspects spécifiques. Les étudiants sont ainsi capacités principalement en méthodes techniques d’enseignement. Ensuite, elle forme les apprenants quant aux problématiques relatives à l’orientation conseil. Celle-ci ayant été pensé pour aider les jeunes à opérer aisément le choix de leur emploi, une fois le cursus académique arrivé à son terme. Par ailleurs, la faculté des sciences de l’éducation dote les étudiants des méthodes managériales car à côté des techniques d’enseignements, il faut mettre à la disposition des étudiants les rudiments de management car demain, ils peuvent être sollicité à officier comme administrateurs des structures éducatives. Enfin, la science de l’éducation fait sienne la formation en éducation physique et sportive, les domaines de la santé et des loisirs, ainsi que les sciences sociales, qui sont aussi importants.

L’assemblée générale s’est achevée par un appel à l’endroit des étudiants à faire confiance à leur faculté car elle est porteuse d’une niche d’emplois.

 

Leave a comment