L’excellence scolaire célébrée dans la Sanaga Maritime

lundi, 16 septembre 2019 09:16 Nicole Ricci Minyem

Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe, lors d’une cérémonie très courue ce samedi, a primé les meilleurs élèves de ce département. Une cérémonie placée sous le sceau du Vivre Ensemble

 

La joie était perceptible sur le visage des 1056 récipiendaires, alors qu’ils recevaient des mains des membres du gouvernement, les kits scolaires et les chèques qui vont leur permettre de poursuivre sereinement leurs études. C’est ainsi que le ministre des Transports, entouré de ses collègues, notamment le ministre d’Etat, ministre de la Justice, garde des sceaux, a présenté ce moment de communion, entre lui et les élèves du primaire et du secondaire, des établissements publics, privés et confessionnels.  

Dans son allocution, il est revenu sur la notion de paix, qui implique un certain nombre de paramètres, qui fondent les actions menées par tous ceux qui au sein de ce département, aspirent à promouvoir ces préceptes : « Vivre dans la paix, accepter la différence et aussi valoriser l’autre. Et l’une des meilleures façons de le faire est la promotion de l’éducation. C’est dans ce sens que nous avons jugé opportun de célébrer les mérites de nos enfants qui se sont démarqués par leurs résultats durant l’année scolaire 2018-2019… ».

 

Comme une interpellation, envers les élites et autres personnalités, le corps éducatif, les parents, le Mintransports, se référant à l’un des discours du Père de la Nation, a une fois encore affirmé que : « La Jeunesse est le fer de lance de la nation et pour cela, nous avons le devoir d’encourager nos jeunes enfants à se former afin d’être mieux outillés pour prendre la relève… ».

Ce d’autant plus que « le système éducatif, grâce aux mesures prises au sommet de l’Etat, s’est davantage enrichi pour migrer vers la professionnalisation… ».

Les secteurs de l’éducation, dans leur ensemble, ont été magnifiés ce samedi. Et pour ne pas être en marge, du changement impulsé au sommet de l’Etat, le ministre des Transports a appelé les jeunes de la Sanaga Maritime à ne pas rester « en marge du changement impulsé par le Président de la République pour produire demain des techniciens de haut niveau, des scientifiques, des ingénieurs, des médecins, des juristes, des techniciens et producteurs agricoles… ».

 

 

L’aspect protocolaire de cette journée d’excellence scolaire a certes occupé une place importante toutefois, Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe et tous ceux qui ont fait le déplacement de la salle des fêtes d’Edéa ont pu déguster de belles galettes musicales, en esquissant pour certains, quelques pas de danse, au rythme de l’Assiko, un rythme du terroir, sous le regard pétillant des jeunes bénéficiaires.

Par ailleurs, le ministre des Transports a donné des conseils à ceux qui n’ont pu aller en classe supérieure ou réussir à leur examen : « Votre échec devrait vous servir à vous corriger là où vous avez failli, afin d’avoir de bons résultats durant cette année scolaire. L’échec, en effet, constitue un succès réservé ! »…

Avant de prendre congé autour d’un repas familial, rendez vous a été pris pour l’an prochain.

 

Nicole Ricci Minyem 

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.