Education pour tous à l’horizon 2030 : Le Cameroun réajuste sa stratégie sectorielle adoptée en 2013

vendredi, 18 octobre 2019 10:49 Nicole Ricci Minyem

 

C’est dans le cadre d’un atelier de formation sur le suivi de l’intégration des cibles de l’ODD4 dans le système national d’éducation et de la formation qui a rassemblé pendant trois jours, des experts venus de plusieurs départements ministériels sectoriels

 

Deux objectifs majeurs ont conduit à l’organisation de ces assises, qui avaient pour cadre, la salle des conférences du bureau national de l’Unesco :

- Renforcer l’appropriation de l’ODD4 et de l’Agenda 2030 relatifs à l’éducation (Maîtriser les principales caractéristiques et les priorités politiques de cet objectif) – Mettre en place un dispositif national de suivi – évaluation dans la réalisation de l’ODD4

 

Les différentes articulations qui ont meublé les assises

Information et appropriation de l’ODD4 avec quatre exposés théoriques

-         Les cibles de l’ODD4 et les efforts requis des pays

-         L’état des lieux du système éducatif du Cameroun

-         Le processus en cours de révision de la Stratégie sectorielle de l’éducation

-         Les mécanismes internationaux de financements de l’éducation

Le Suivi des engagements internationaux en faveur de l’ODD4

-         Les recommandations du cadre d’action OOD4 (Les mécanismes de suivi aux niveaux mondial, régional et s/ régional)

Les dispositifs actuels de suivi des engagements internationaux du Cameroun sur l’éducation avec trois exposés

Le dispositif EPT (atouts et faiblesses) – le Comité de pilotage de la Stratégie – le Groupe Local Education…  

Présentation sur le dispositif de suivi d’un autre pays : Sénégal…

 

Contexte et justification

Il y a quelques années, le Cameroun s’est engagé, de concert avec la Communauté Internationale, d’ « Assurer une éducation inclusive et équitable de qualité et promouvoir des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous ».

Une vision qui invite les décideurs du monde à concentrer leurs efforts sur l’accès, l’équité, l’inclusion, la qualité et les résultats de l’apprentissage dans une  perspective pérenne.

Quelques cibles prioritaires ainsi que les moyens mis en œuvre pour atteindre les objectifs souhaités à l’échéance 2030. Par ailleurs, le cadre d’action d’Incheon a mis en évidence quelques défis liés aux modalités de mise en œuvre de l’ODD4 – Education 2030 :

Une responsabilité accrue des gouvernements qui doivent tenir leur engagement commun en faveur de l’éducation, en « mettant en place des cadres juridiques et politiques qui favorisent la responsabilité et la transparence, ainsi qu’une gouvernance participative et des partenariats coordonnés à tous les niveaux et dans tous les secteurs. 

Une collaboration, une coopération, une coordination et un suivi solides aux niveaux régional et mondial fondés sur la collecte, l’analyse et la communication des données au niveau des pays

Une augmentation importante et bien ciblée du financement (au moins 4 à 6% du PIB et/ou en moins 15 à 20% du total des dépenses publiques.  

 

Nicole Ricci Minyem

 

Leave a comment

Economie

Danielle Ngono Efondo Publié le jeudi, 14 novembre 2019 12:13
Cameroun : 15 entreprises forestières suspendues pour exploitation illégale

Le ministre camerounais des Forêts et de la Faune (Minfof), Jules Doret Ndongo, dans un communiqué rendu public, a suspendu…


Innocent D H Publié le jeudi, 14 novembre 2019 12:07
Cemac : La Beac confirme le ravitaillement en pièces de monnaie au cours de ce mois de novembre 2019

Le 08 novembre dernier, l’assurance a été donnée à Yaoundé par Abbas Mahamat Tolli, le gouverneur de la Banque des…


Santé

Danielle Ngono Efondo Publié le vendredi, 15 novembre 2019 09:15
Journée mondiale du diabète : SOS Médecins Cameroun invite le grand public à une conférence sur la maladie le 18 novembre

Hier jeudi 14 novembre, comme chaque année, a été célébré la journée mondiale du diabète. Organisée par la Fédération Internationale…


Marie MGUE Publié le jeudi, 14 novembre 2019 10:55
Santé : Le suicide serait la deuxième cause de décès chez les jeunes

Selon l’Unicef, le suicide est la deuxième cause de décès chez les jeunes de 15-19 ans dans le monde. Un…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.