Coopération: 12 étudiants obtiennent la bourse pour des études universitaires en Tunisie

jeudi, 01 novembre 2018 19:12 Liliane N.

Le 31 octobre 2018, ils ont reçu des mains de Jalel Snoussi l’Ambassadeur tunisien, leurs visas.

C’est une nouvelle vague d’étudiants camerounais qui iront s’instruire dans les Universités tunisiennes. Ils sont tous inscrits au premier cycle des études universitaires. Accompagnés de leurs parents, ils ont reçu leurs visas au cours d’une cérémonie présidée par le Diplomate Jalel Snoussi. Celui-ci les a demandé d’être des modèles durant les trois années que va durer leur formation. Aussitôt ladite cérémonie achevée, ils ont pris le vol pour ce pays ami et partenaire de bonne date du Cameroun. Ils seront inscrits dans les filières mathématiques, génie civil, santé et tourisme.

En réalité, les étudiants qui devaient bénéficier des bourses tunisiennes pour le compte de l’année 2018-2019, devaient être au nombre de 26. C’est le nombre de places que ce pays partenaire avait mis à la disposition des apprenants camerounais. Mais juste 20 dossiers ont été déposés au Ministère de l’Enseignement supérieur (MINESUP). Les postulants devaient avoir eu une note égale ou supérieure à 14 sur 20. Sur les 20 dossiers que le MINESUP a reçus, 17 ont été retenus. Du nombre admis à aller poursuivre leurs études en Tunisie, 12 ont souhaité s’y rendre en ce moment. Les autres restent attendus à l’Ambassade pour les modalités d’usage.

Pour ce qui est du fait que le Ministère n’ait pas pu présenter le nombre d’apprenants voulus par la Tunisie, les responsables indiquent que les postulants n’avaient pas tous la note égale ou supérieure à 14 sur 20. Durant la cérémonie suscitée, Thérèse Ndoko Epse Wanah Titumbe Directeur de l’assistance des œuvres universitaires a plaidé pour que la moyenne requise pour bénéficier de la bourse soit revue à 13 sur 20.

A titre de rappel l’année dernière, 11 étudiants camerounais avaient bénéficié de la bourse tunisienne. A la cérémonie de remise de leurs visas, l’Ambassadeur de Tunisie au Cameroun avait indiqué que pour avoir la possibilité d’aller se former dans son pays, il faut impérativement avoir passé l’examen du baccalauréat avec une moyenne de 14/20. Comme pour cette année, 26 apprenants n’ont pas pu répondre positivement au critère relatif à la note. Sur les 26 places disponibles, le Ministère de l’Enseignement supérieur n’a proposé que 14 noms et sur la base de la liste proposée par ce département ministériel, juste onze bacheliers ont été retenus.

C’est depuis 1970 que la Tunisie offre des bourses d’étude aux étudiants des pays francophones. Pour les cinq dernières années plus de 50 étudiants camerounais ont profité du précieux sésame. Lesdites bourses offertes s’inscrivent dans le renforcement de la coopération Sud-Sud.

Liliane N.   

 

Leave a comment