Congés de deuxième trimestre : pas de répit pour certains établissements scolaires de Garoua

samedi, 06 avril 2019 12:24 Innocent D.H

Ce sont des établissements primaires, secondaires et de formation professionnelle qui ont choisi de mettre à profit cette période trêve à travers des cours de rattrapage, de remise à niveau, ainsi que des travaux dirigés (TD).

 

Douze heures ce jeudi au Collège franco-arabe de Garoua, le soleil est au zénith et la chaleur accablante. En classe de terminale "D", rien ne décourage les locataires de cette école que sont ces élèves qui sont à l'ouvrage et qui ne connaissent pas de repos pendant ces congés dits de deuxième trimestre. Dans cette classe, un cours de physique-chimie est dispensé par monsieur Youssoufa Moussa, enseignant. La leçon s'inscrit ainsi dans le sillage des cours de rattrapage institués par cette école.

D'autres établissements secondaires de la ville de Garoua permettent aussi pour l'occasion, à leurs apprenants de sacrifier leurs congés en faveur des cours et des travaux dirigés.

Monsieur Boubakary, principal dans un collège privé de la place nous livre que durant l'année, il y a eu l'accumulation des heures de retard dans plusieurs disciplines. Ces moments de congés se trouvent être les seuls instants devant permettre aux enseignants et aux élèves de rattraper le temps perdu. Bien que cela demande beaucoup de sacrifices de la part non seulement des enseignants, mais aussi des de ces élèves. Ceux-ci qui sont parfois contrariés quand ils voient d'autres camarades consommer normalement leurs congés. Ce qui compte, c'est que malgré tout, tout le monde adhère  finalement à la démarche de ces cours de rattrapage, de remise à niveaux et des TD.

Ces séances ont toutes pour viser commun,  permettre aux élèves principalement des classes d'examens de mieux se préparer à affronter dans les prochains mois, les examens officiels avec sérénité. "Ces cours et travaux dirigés nous permettent d'être à même de boucler  les programmes d'enseignement et de s'assurer que les apprenants disposent déjà en moyenne le niveau requis pour se présenter aux différents examens en fin d'année".

Voilà donc qui rassure que ces congés mis à profit pourront produire le moment venu des résultats attendus au niveau de la prestation annuelle des élèves et surtout lors examens officiels et concours. 

 

Innocent D.H

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.