Cameroun: 109 thèses de Doctorats PHD présentées en 2017 à l’Université de Dschang

mercredi, 14 novembre 2018 10:44 Liliane N.

L’institution universitaire dirigée par le Recteur Pr. Roger Tsafack Nanfosso, souhaite pour le compte de cette année académique, améliorer ses performances.

Pour le compte de l’année dernière, l’Université de Dschang située dans la région de l’Ouest, a eu un total de 109 thèses de Doctorats Philosophiae doctor (PHD). C’est l’une des informations qui a été rendue publique le 9 novembre 2018, au cours de la cérémonie de rentrée solennelle académique, scientifique et culturelle de ladite Université.

«Nous avons aussi noté l’année dernière que nous avons posé la première pierre de notre école doctorale financée à 100% par les fonds de notre fondation université de Dschang. De nombreux camerounais nous ont fait confiance. Nous essayons de construire cette école doctorale pour qu’ils soient contents. Nous avons aussi noté l’année dernière la création par le Chef de l’Etat et nous en sommes reconnaissant et cela éternellement la création d’une faculté de médecine et des sciences pharmaceutiques et son démarrage immédiat. Au jour d’aujourd’hui je puis vous dire que les étudiants qui ont bien terminé l’année dernière sont en deuxième année. Et puis par ailleurs, on s’est aperçu que certain nombre d’engagement que nous avons pris l’année dernière ont été effectivement réalisé. Et cette année, notre ambition est de faire au moins aussi bien que l’année dernière pour maintenir notre rang de première Université au Cameroun et en Afrique centrale», a déclaré le Recteur.

Toutefois au cours de cette cérémonie il a été indiqué que la crise socio-politique des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest a un impact sur le fonctionnement de l’Université Dschang. D’après le Recteur a contribué à la baisse de l’effectif des étudiants de l’institution universitaire. L’année académique 2017-2018 a été bouclée avec un effectif de 28 879 étudiants. Soit une baisse de près de 2000 étudiants par rapport à l’année passée. «Le chef de l’Etat a promis de prendre des initiatives fortes dans les tous prochains jours pour résorber cette crise. Cet engagement a suscité de l’espoir et motivé les jeunes à s’inscrire plus massivement à l’Université de Dschang cette année», a déclaré le Pr Roger Tsafack Nanfosso.

Il est donc question pour les responsables de cette Université de tout mettre en œuvre pour améliorer ses performances, de contribuer à rehausser l’image de l’institution au niveau national et au niveau international. L’objectif est basé sur sept paradigmes, qui sont la formation et l’animation scientifique, la coopération internationale, les infrastructures et patrimoine, la reconnaissance et le rayonnement, la valorisation et la promotion de l’excellence, la gouvernance managériale, les conditions de vie et de travail et les initiatives innovantes.

Pour ce qui est de Jeux universitaires qui vont se dérouler l’année prochaine à Dschang, les préparatifs ont commencé. «Nous sommes en train d’imaginer des jeux universitaires étalés sur au moins trois sites: à Dschang pour l’essentiel, de ce qui va se faire, à Bandjoun et à Foumban. Nous voulons faire en sorte que ces jeux créent un maillage dans toute la région. Que ce sera les jeux de l’Université de Dschang mais encore plus les jeux de la région de l’Ouest», a ajouté le Recteur.

Liliane N.   

Leave a comment