La Zone de Libre Echange Africaine s’invite aux débats de l’IFRANE FORUM 2019

vendredi, 05 juillet 2019 14:53 Otric N.

La première édition itinérante du Sommet Africain du Commerce et de l’Investissement, Ifrane Forum, s’est tenue les 21 et 22 juin à Brazzaville en République du Congo sous le thème « L’Intégration Régionale au service de l’Afrique Émergente ».

 

Avec le soutien de l’Agence Marocaine du Développement des Investissements et des Exportations, l’Agence Nationale du Développement des Investissement du Congo et la Congolaise du Raffinage,  cette édition a connu la participation de près de 200 opérateurs économiques et décideurs politiques du Maroc, du Congo et d’autres pays de la région d’Afrique Centrale.

 

Khadija IDRISSI JANATI, Présidente d’Ifrane Forum, se dit «fière de prendre Ifrane Forum au-delà des frontières du Maroc et en faire un espace de réflexion et d’action pour les opérateurs des sous-régions ». Elle précise que «le choix du Congo pour cette première édition repose sur le rôle essentiel que peut jouer ce pays dans l’intégration de la région d’Afrique Centrale. Le Congo a engagé une série d’initiatives pour diversifier son économie et s’ouvrir sur les autres pays de la région et du continent. Ce choix fait également écho à la visite Royale d’Avril 2018 et qui a connu la signature de 14 conventions de partenariat entre les opérateurs Marocains et Congolais, ce qui démontre l’intérêt des 02 pays à développer leur coopération ».

 

Ouvrant officiellement l’évènement qui s’est clôturé par la visite du site industriel de Maloukou, le Président de la Chambre de commerce, d’Industrie, d’Agriculture et des Métiers de Brazzaville, Paul Obambi, s’est félicité des relations solides entre le Maroc et le Congo et des perspectives de coopération et de partage d’expertises notamment dans les secteurs de l’agriculture, des mines et des ports. Il a appelé à l’opérationnalisation de la coopération entre les 02 pays à travers deux mesures importantes ; « La première étant l’organisation d’une visite de découverte et de prospection au Maroc pour une délégation d’opérateurs économiques des secteurs privé et public Congolais et la deuxième la création d’un observatoire de la coopération maroco-congolaise pour suivre la réalisation des objectifs fixés.»

 

De son côté, Alain Akouala Atipault, ancien Ministre Congolais des zones économiques spéciales, a rappelé que « Le Congo est dans un rôle assez stratégique parce qu’il fait partie du corridor trans-équatorial en Afrique centrale dont la porte d’entrée est le port de Pointe-Noire, le fleuve Congo, l’Oubangui et Brazzaville. En plus de ses quatre zones économiques intégrées et le projet continental pont-route-rail entre Brazzaville-Kinshasa, le Congo demeure une destination intéressante pour les investisseurs marocains et du continent. Il sert de hub à l’économie de la sous-région d’Afrique centrale »

 

Les panels ont porté sur 4 secteurs d’activités clés pour le développement de l’Afrique, à savoir la transformation industrielle, les infrastructures, la logistique et le tourisme.

 

L’ensemble des intervenants se sont accordés à dire que la région d’Afrique Centrale devra investir dans le développement des industries de transformation génératrices de valeur ajoutée, tout en adoptant des politiques volontaristes et incitatives dans le cadre d’une bonne gouvernance.

 

Avec la tenue de 3 éditions annuelles à Ifrane et une première édition itinérante à Brazzaville, Ifrane Forum se positionne en Afrique comme espace de réflexion et d’action pour la coopération sud-sud et un réel catalyseur pour le co-développement du continent.

 

Le prochain rendez-vous est donné du 4 au 6 Décembre prochain à Ifrane, pour une 4ème édition du Sommet africain du Commerce et de l’Investissement, sous le thème « Innover et Entreprendre pour Transformer l’Afrique ».

 

Otric N.

 

Leave a comment