Statistiques du Coronavirus
WORLD
Recovered
2817873
Confirmed
6524369
Deaths
386289
CAMEROUN
Recovered
3705
Confirmed
6789
Deaths
203

Un nouveau système d’information douanière est en phase d’expérimentation sur cinq sites pilotes du Cameroun

jeudi, 03 octobre 2019 15:41 Danielle Ngono Efondo

Un nouveau système informatisé de gestion dématérialisée des activités douanières, dénommé « Camcis » (Cameroon Customs Information System), est entré en expérimentation mardi 1er octobre sur cinq sites pilotes du pays donc Kribi, Douala-Youpwé, Yaoundé-Nsimalen, Kousséri et Ngaoundéré, a-t-on appris de plusieurs médias locaux.

 

C’est donc mardi dernier que le nouveau système informatisé de gestion dématérialisée des activités douanières, dénommé « Camcis » (Cameroon Customs Information System), est entré en expérimentation sur cinq sites pilotes du pays.

En effet, conçu par le système d’information douanier coréen, et appelé à remplacer «Sydonia++», application conçue à l’origine pour des besoins statistiques et dont la faiblesse dans la prise en charge de l’ensemble des procédures de dédouanement a été avérée, le nouvel outil électronique intègre, apprend-on, l’ensemble de la procédure de dédouanement, raccourcit considérablement le délai nécessaire pour effectuer les procédures en matière d’importation, d’exportation en même temps qu’il sécurise davantage les droits et taxes.

Les usagers doivent désormais s’enregistrer dans le nouveau système à travers la plateforme « ept.camcis.cm », afin de continuer à effectuer leurs opérations de dédouanement en toute sérénité. Par ailleurs, la DGD invite ses partenaires exerçant dans les professions maritimes, les banques, les assurances et les compagnies aériennes à prendre attache avec sa division informatique pour les formalités d’enregistrement et d’envoi automatiques des documents dans le nouveau système.

« L’avènement de Camcis, espèrent les autorités, sera de nature à taire les virulentes critiques des milieux d’affaires locaux se plaignant, avec insistance, des délais de passage à l’export et à l’import, respectivement d’un peu plus de 8 et 11 jours alors que la moyenne, en Afrique subsaharienne, est de 4 et 5 jours respectivement. », indique APA News.


Danielle Ngono Efondo

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mercredi, 03 juin 2020 08:40
Réhabilitation de la Sonara : Les premières évaluations du coût des travaux se situeraient autour de 250 milliards de FCFA

A l’occasion de la commémoration du premier anniversaire de l’incendie de la Société nationale de raffinage (Sonara), le ministre de…


Innocent D H Publié le mardi, 26 mai 2020 10:30
Service de la dette : 07 pays membres du G20 accordent au Cameroun la suspension de leurs créances

La décision a été publiée le 22 mai 2020. Les sept pays membres du club de Paris, un groupe de…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.