Electricité : ENEO met en service sa 2e centrale hybride solaire-thermique à Lomié

jeudi, 30 juillet 2020 19:55 Stéphane Nzesseu

C’est 125 kilowatts crête de plus injecté dans le réseau de consommation de l’électricité dans la ville de Lomié et ses environs. Cette installation est construite sur une superficie de près de 2.000 m2, et pourvue de 386 panneaux solaires. Une véritable bouffée d’énergie pour les populations de la région de l’Est Cameroun.

 

La région de l’Est est régulièrement considéré comme le parent pauvre du développement dans notre pays. Elle est parmi les dernières au Cameroun quand on considère le niveau des infrastructures de développement. Au nombre desquels on inclut la fourniture en énergie électrique. C’est pour diminuer ce déficit que le distributeur de l’énergie électrique au Cameroun, ENEO, vient de mettre en service une centrale de production hybride de l’énergie électrique. Une production d’une part depuis le dispositif de 386 panneaux solaires question de capter les rayons du soleil qui seront transformés en énergie pour les ménages. Et d’autres part, un système de production thermique qui permettra de soutenir la production à base du solaire. En résumé, la ville de Lomié sera alimentée par le solaire en journée et par le thermique pendant la nuit. « Les économies en carburant enregistrés en journée peuvent servir en soirée, pour mieux couvrir la demande. Les 125 kw crête de solaire viennent en addition à la capacité thermique installée (qui est de 667 kw) locale pour améliorer l’offre » faisait savoir le Directeur Central de la Production d’Eneo Cameroun, Chebienka Leslie Langsi.

 

L’installation qui vient d’être mise en marche permet d’alimenter en continue, et en totalité, le cœur de la ville de Lomié, qui dispose d’une charge en heure de pointe de 90 à 95 kw.  L’hybridation constitue pour les régions isolées, une opportunité d’accéder à l'eau potable, à des soins de santé de base, à l'éducation et à d'autres services essentiels qui dépendent fortement de l'électricité. Désormais, les pompes des forages pourront fonctionner régulièrement. C’est terminé les scènes où les habitants d’une contrée étaient obligés de se retrouver dans les domiciles des nantis qui avaient un groupe électrogène pour regarder la télévision ou tout simplement charger son téléphone. La modernité peut commencer à faire surface dans les environs de Lomié.

 

L’installation de Lomié est une technologie que la direction d’Eneo Cameroun est également prête à partager avec tous ceux qui voudraient contribuer à la vulgarisation de ce système de fourniture énergétique dans les coins reculés du pays. Le Directeur Général Eric Mansuy précise d’ailleurs, « nous réitérons nos appels en direction des acteurs économiques locaux à investir dans cette énergie verte, une vraie opportunité, surtout avec les coûts des infrastructures qui baissent de plus en plus. Nous pouvons désormais dupliquer notre savoir-faire partout où les moyens le permettront. Nous sommes disposés à collaborer avec les acteurs qui s’intéressent à la filière, afin d’accélérer l’accès à l’électricité dans les zones rurales au moyen de la production décentralisée. »

 

Stéphane NZESSEU

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le lundi, 23 novembre 2020 14:35
Cameroun-Plan triennal spécial jeunes : 1 325 projets financés à hauteur de 3,5 milliards de FCFA

Le Ministre de la Jeunesse (Minjec) a récemment achevé sa tournée nationale de remise des financements et de matériels aux…


Innocent D.H. Publié le dimanche, 22 novembre 2020 16:35
Sous-région Cemac : Les banques commerciales refusent 50 milliards de FCFA de la Beac

La frilosité des banques installées dans la sous-région vis-à-vis des injections hebdomadaires de la Banque des Etats de l’Afrique centrale…


Santé

Nicole Ricci Minyem Publié le vendredi, 20 novembre 2020 13:37
Lutte contre le Vih /Sida : Comment atteindre les objectifs 90 – 90 – 90 d’ici cinq ans

Le réseau Camerounais des associations des personnes vivant avec le Vih/Sida propose des pistes de solutions, parmi lesquelles l’amplification rapide…


Liliane N. Publié le vendredi, 20 novembre 2020 07:18
Alerte: Déjà 15 malades d’insuffisance rénale décédés faute de soins à Bertoua

Les malades d’insuffisance rénale continuent d’attendre l’action du Dr Malachie Manaouda, ministre de la Santé publique, qui a promis de…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.