29/06
Question d’alternance: Michèle Ndocki accusée de vouloir diviser le MRC
29/06
Violences meurtrières à Akwaya: pour Maurice Kamto le gouvernement est incapable de prévenir les conflits…
29/06
Climat : Les inondations menacent près d’un quart de la population mondiale, selon une étude
29/06
L'Otan voit la Chine comme un «défi» pour ses “intérêts” et sa “sécurité”
28/06
Fièvre jaune : L’OMS veut évaluer le taux de couverture vaccinale au Cameroun
28/06
Attaques terroristes : Le Sous-préfet de Kouoptamo recadre la culture du maïs en zone urbaine
28/06
Flambée des prix : Les coûts des produits alimentaires importés augmentent de 15,3% en mai…
28/06
Valorisation des essences forestières : Le Cameroun veut réhabiliter les équipements du Centre de promotion…
28/06
Violences meurtrières à Akwaya : le ministère de la Défense parle d’une attaque terroriste
28/06
CAN Féminine 2022: l’ancienne capitaine des Lionnes indomptables Christine Manie retenue par la CAF pour…
28/06
Violences meurtrières à Akwaya: Cabral Libii «la solution à toute guerre est un accord de…
28/06
Sud-Ouest : plus de 35 personnes ont perdu la vie à Akawaya
28/06
Fecafoot: Le bilan de Samuel Eto’o en dix points
28/06
Mrc: Michèle Ndocki se réjouit de son tête à tête avec Maurice Kamto
27/06
Promotion du tourisme gastronomique : Le Cameroun veut labéliser 14 mets locaux
27/06
Lutte contre l’inflation à Yaoundé : La vente spéciale des produits de première nécessité prolongée…
27/06
Accès aux logements sociaux : La SIC lance le projet de construction de 1 224…
27/06
Production énergétique : La centrale hydroélectrique de Mekin reprend ses activités après deux ans d'arrêt
27/06
Crise anglophone: Human Rights Watch accuse les groupes séparatistes de «violations graves» des droits humains
27/06
Parlement: “Application du SMIG et protection de la main-d'oeuvre locale dans les Sociétés multinationales”
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Economie
  • Entreprises
  • Amélioration du climat des affaires : L’UE recommande « cinq bonnes pratiques » au Cameroun

Amélioration du climat des affaires : L’UE recommande « cinq bonnes pratiques » au Cameroun

mercredi, 28 octobre 2020 18:10 Innocent D.H.

Les cinq « bonnes pratiques » pouvant améliorer le climat des affaires prescrites par l’Union européenne, sont contenues dans son rapport 2020 sur les investissements européens au Cameroun. Elles visent à inciter davantage les entreprises à investir dans le pays qui doit poursuivre assurément sa marche vers l’émergence à travers la création des richesses, apprend-on.

 

Selon le rapport 2020 de l’UE, la première recommandation concerne l’accès au financement. Dans ce cadre, l’Union européenne propose de soutenir les banques locales avec des fonds et une assistance technique pour accroître l'accès des entreprises au crédit, à des coûts et conditions raisonnables.

L’organisation constituée de 27 pays européens précise tout de même qu’il faudrait créer des lignes de financement avec remboursement sur le long terme pour accélérer la reprise économique et améliorer l’environnement des affaires. Elle conseille également, la création d’un financement alternatif aux nouveaux services (par exemple l'innovation ou les industries vertes) pour favoriser le développement durable et une économie numérique.

S’agissant de la seconde instruction, elle vise la simplification commerciale. Elle pourrait se matérialiser grâce à la « simplification des procédures administratives » et la « numérisation des processus pour augmenter la vitesse et la responsabilité ».

La troisième recommandation quant à elle concerne l’assistance technique pour simplifier l'administration des taxes et donc réduire les coûts et augmenter la transparence. A ce titre l’UE propose au Cameroun, de prolonger le délai de paiement des impôts, tout en raccourcissant le délai de remboursement de la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA).

L’avant dernière recommandation (quatrième) s’inscrit dans le cadre du droit commercial. Ici, l’Union européenne envisage, soutenir le droit international de l'investissement et l'arbitrage pour améliorer le climat des affaires ; dématérialiser les litiges commerciaux pour raccourcir et suivre le processus afin d'augmenter l'efficacité et la transparence. Dans ce cadre, l’Union souhaite assure le contrôle de la bonne application des lois sur la concurrence, notamment dans le secteur des services ; la mise en place de structures de médiation commerciale indépendantes et l’accroissement de la sécurité juridique.

Enfin, l’UE prescrit la bonne gouvernance au Cameroun pour l’amélioration du climat des affaires. Dans cette optique, il est question de procéder à la dématérialisation des appels d'offres publics.

 

Innocent D H

 

 

Leave a comment

Tout en saluant l’intervention de la police suisse, l’Union nationale pour la démocratie et le progrès condamne ces manifestations de la brigade…

Agenda

«June 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   






Sunday, 05 June 2022 11:01