Cameroun: Le Pdg de l'hôtel Franco veut financer 2 projets au terme de l'évènement Master Class

jeudi, 16 mai 2019 11:36 Liliane N.

Françoise Puene, le Président Directeur général de l’hôtel Franco affirme que son souci est d’accompagner la jeunesse camerounaise dans l’accomplissement de ses rêves.

 

Elle s’est exprimée dans les colonnes du journal Le Jour numéro 2934. Françoise Puene, le Président Directeur général (Pdg) de l’hôtel Franco a décidé d’organiser l’évènement Master Class pour les jeunes entrepreneurs du Cameroun. Celle qui se fait appeler Mami Nyanga indique les raisons pour lesquelles, elle a opté mettre sur pied un évènement pour la jeunesse. «Vous savez les jeunes sont en perte de vitesse, en manque de repères et on leur présente souvent de mauvais modèles. C’est cela qui justifie ma détermination à transformer la jeunesse, à les accompagner, les conduire à ce rêve. Le Chef de l’Etat lui-même a demandé que les gens osent, que les jeunes osent. Il s’agit d’inviter ces jeunes à oser comme l’a si bien dit le premier camerounais», déclare le Pdg de l’hôtel Franco.

 

Il convient de rappeler que la femme d’affaires Françoise Puene en 2009 a un premier évènement baptisé «Mamy nyanga tour». Pour ce qui est du Master Class, elle envisage au terme de cette première édition, de financer les deux meilleurs projets. «Nous avons recruté plus de 80 femmes et jeunes qui participent à hauteur de 66 000 Fcfa, mais c’est une manifestation d’intérêt car si cette formation est complètement gratuite, les uns viendront troubler les autres. Je suis vraiment émerveillé à voir l’engouement de la jeunesse camerounaise. Nous allons continuer de les former, de les encadrer et de les financer à la fin de cette première édition. Nous allons financer les deux meilleurs projets. Les journées de vendredi et mardi prochains sont exclusivement consacrées aux montages des projets», ajoute-t-elle.

 

A titre de rappel, le sens des affaires et l’entrepreneuriat de Françoise Puene ont été reconnus et salués par la République centrafricaine (Rca) au mois de janvier 2019. Elle a été élevée au rang de Commandeur de l’ordre national de la renaissance centrafricaine. S.E Martial Beti-Marace en personne a tenu à lui remettre cette décoration mais également le diplôme, en présence des Ambassadeurs, des Ministres, des autorités traditionnelles, administratives et religieuses et des membres de sa famille.

 

Liliane N.

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.