Le prix du kilogramme de cacao dans les bassins de production du Cameroun aurait atteint le maximum de 1080 FCFA

mercredi, 25 septembre 2019 10:13 Danielle Ngono Efondo

Depuis le lancement officiel de la campagne cacaoyère 2019-2020 au Cameroun, le 13 août 2019 dans la localité de Sangmélima (région du Sud), les prix aux producteurs sont stabilisés. En effet, depuis le 20 septembre, le prix du kilogramme a atteint le maximum de 1080 FCFA, contre 1060 Fcfa depuis environ deux semaines, révèlent les statistiques du Système d’information des filières (SIF).

 

Le 10 septembre 2019, le kilogramme des fèves de cacao dans les bassins de production du Cameroun s’achetait à un prix maximum de 1060 FCFA, contre 1040 FCFA depuis le début du mois. Cette légère embellie révélée par les statistiques du Système d’information des filières (SIF), dispositif qui permet d’informer en temps réel sur l’évolution quotidienne des prix, survenait pourtant en pleine saison des pluies.

Depuis le 20 septembre 2019, le prix du kilogramme de fèves de cacao dans les bassins de production du Cameroun est de nouveau passé de 1080 FCFA, contre 1060 Fcfa. Cette nouvelle augmentation survient alors que la saison des pluies, période généralement marquée par la baisse des prix des fèves, a encore cours dans le pays. La saison de pluie, est généralement caractérisée par la baisse des prix des fèves, en raison des difficultés d’accès aux bassins de production du fait de la dégradation de l’état des routes.

Cette réalité ne semble donc pas décourager les acheteurs qui cassent leur cagnotte, en raison certainement de l’arrivée de nouveaux transformateurs locaux, qui demandent de plus en plus les fèves.

Pour rappel, en dépit de l’insécurité qui sévit depuis 02 ans dans la région du Sud-Ouest (important bassin de production de fèves), à cause des revendications séparatistes, le Cameroun a achevé la campagne cacaoyère 2018-2019 avec une hausse de sa production commercialisée de 4,2 %, à plus de 264 000 tonnes de fèves.

Selon le Fonds de développement des filières cacao et café (FODECC), les filières cacao et café au Cameroun représentent 3% du produit intérieur brut (PIB) national et 15% du PIB du secteur primaire. A l'horizon 2020, le gouvernement veut parvenir à une production de 600 000 tonnes de cacao, 125 000 tonnes de café Robusta et 35 000 tonnes de café Arabica.

 

Danielle Ngono Efondo

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le jeudi, 02 juillet 2020 09:24
Zone de libre-échange : La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique promet son soutien au Cameroun

Cette bonne nouvelle a été révélée au cours d’une audience au ministère du Commerce le 25 juin 2020. En effet,…


Mfoungo Publié le samedi, 27 juin 2020 13:00
La Santé Traditionnelle : « Axe de développement non négligeable pour l'économie nationale »

Tel est le point de vue développé par l’honorable François Biba – Député Pcrn après la rencontre le 25 Juin…


Santé

N.R.M Publié le mercredi, 24 juin 2020 11:25
Lupus Érythémateux Systémique : « Ces malades qui meurent »

C’est à travers une lettre ouverte que Ghislaine Mangoua Kamcheu, présidente de l’association « J’ai un Lupus », maladie auto-immune,…


Innocent D H Publié le lundi, 15 juin 2020 11:08
Journée mondiale du donneur de Sang : Les populations de la région du Nord sensibilisées sur l’importance du don volontaire de sang

La célébration de la Journée mondiale du donneur de Sang ce dimanche, 14 juin 2020 dans la région du Nord…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.