Informatisation de la gestion forestière : La sensibilisation est engagée

mercredi, 11 décembre 2019 11:47 Nicole Ricci Minyem

Selon le Ministère de la Forêt et de la Faune, le développement du Système Informatique de Gestion des Informations Forestières va apporter trois éléments importants à savoir la Dématérialisation de la Gestion Forestière - Le Suivi de la Fiscalité Forestière -  La Production de toutes les Informations nécessaires à la délivrance des Autorisations Flegt dans le cadre du Système de Vérification de la Légalité.   

 

Restitution des missions de déploiement en pré production du Sigif 2

Pour parvenir aux résultats escomptés, de nombreuses missions ont été déployées sur le terrain, avec comme objectifs majeurs de : - Présenter l’outil développé – Faire des tests grandeur nature auprès des utilisateurs que sont les structures du Minfof et, les sociétés forestières des régions du Sud, de l’Est et du Littoral.

Il était aussi question de Relever et Documenter toute observation pertinente faite par les acteurs – Installer l’application au sein des structures du Minfof et les sociétés forestières choisies – Créer des comptes d’utilisateurs – Emettre à partir du système tous les documents administratifs dématérialisés – Authentifier à partir du système les documents administratifs émis – Relever les éventuels bugs, anomalies et évolutions… 

Et pour juger du niveau d’implémentation, de sensibilisation et de déploiement du Sigif 2 au sein des trois régions forestières cibles, des ateliers ont été organisé, dont celui de ce Lundi 

Il avait deux grandes articulations : 

- La présentation générale des dix huit modules du Sigif 2 ainsi que des différents documents administratifs produits par l’application

- L’Inter agissement avec l’application à partir des serveurs hébergés à partir des serveurs hébergés à Nkolbisson, sur la base de données afin d’entrer en profondeur dans les fonctionnalités du Sigif 2.

Observations faites

Tout en saluant cette initiative à 100% camerounaise, les opérateurs ont estimé que bien que très encourageant, le Système Informatique de Gestion des Informations Forestières reste à perfectionner grâce aux recommandations des utilisateurs. En plus, le Conseil Municipal aura la latitude de mieux suivre l’exploitation des forêts communales et, il est avéré que le Système va limiter la fraude et améliorer le suivi des recettes forestières de même que leur répartition par bénéficiaire (Commune, Communauté, Etat…).  

Contraintes et Difficultés

Les experts déployés sur le terrain ont dû faire face à :

L’instabilité de l’énergie électrique dans les régions du Sud et de l’Est

L’absence ou instabilité de la connexion internet au sein des délégations régionales et dans les sites des opérateurs

Le mauvais  état des routes à l’Est Cameroun…   

Contexte

La mise en place d’un Système de Vérification de la légalité est l’une des conditions sine qua none pour l’amélioration de la gouvernance et de la gestion durable des ressources forestières au Cameroun.

Par ailleurs, ce concept rentre en droite ligne de l’Accord de Partenariat Volontaire signé entre le Cameroun et l’Union Européenne, par rapport à  l’application des réglementations forestières, la gouvernance et les échanges commerciaux des bois et des produits dérivés vers les vingt-huit États européens.

Les activités menées lors des missions déployées dans les régions sus citées ont relevé que cet outil va permettre de réduire les délais de traitement des dossiers, impactant ainsi sur les délais de passage des produits forestiers dans les différents ports du Cameroun.

Ce qui, selon certains experts va favoriser l’amélioration de la position du 237 dans le classement « Doing Business ».   

 

Nicole Ricci Minyem

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le lundi, 20 janvier 2020 13:45
Dialogue Etat-Secteur privé : Le patronat sollicite un rapprochement avec le Chef de l’Etat

Dans une tribune qui a pour titre « Relever les défis des entreprises et de l’économie », parue dans un…


Innocent D H Publié le samedi, 18 janvier 2020 13:31
Sommation : La Beac demande aux banques de lui transmettre les données de leurs transactions

C’est une injonction de la Banque des Etats de l’Afrique centrale entre vigueur dès cette année 2020. Tous les établissements…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.