Aéroport international de Douala : Les mesures de sûreté confiées au corps d’Agent Opérationnel de Sûreté

mardi, 09 juillet 2019 08:21 Marie MGUE

Après l’aéroport international de Yaoundé, la mise en œuvre des mesures de sûreté à l’aéroport International de  Douala, jusqu’ici assurée par la police et la Douane, sera désormais  opérée par l’unité opération de la CCAA .

 

Selon l’Autorité de l’aéronautique civile (CCAA), c’est en principe ce 08 juillet 2019,  que l’aéroport international de Douala bascule vers une nouvelle unité opérationnelle de sécurité. Jusqu’ici assurée par  la police et la Douane, la mise en œuvre des contrôles de sûreté à l'aéroport international de Douala, sera désormais  réalisée par l’unité opération de la CCAA. Cette nouvelle  mesure s’inscrit dans le cadre de la mise en application des dispositions  du décret N°2018/006/ du 08 janvier 2018, approuvant et rendant exécutoire le Programme National de Sûreté de l’Aviation Civile du Cameroun (PNSAC).

 

Conformément aux dispositions dudit PNSAC, explique la Ccaa, la responsabilité de la mise en œuvre des mesures physiques de sûreté sur les plateformes aéroportuaires  incombe aux unités opérationnelles  de sûreté (ASU) de la CCAA constitués des agents opérationnels de sureté (AOS). Et de par le même PNSAC, les services compétents de l’état (Douane, gendarmerie, police) restent chargés de l’évaluation des risques au travers des renseignements opérationnels, de la vérification d’antécédents, des interpellations et de la constatation des infractions de sûreté.

 

La nouvelle unité de la de la CCAA interviendra notamment en matière de l’inspection de  filtrage des passagers et de leurs bagages de cabine, des personnes et des effets transportés, des véhicules, et des bagages de soute et du fret. Elle se chargera également  de la  surveillance statique et dynamique des  zones et points vulnérables, de l’application des mesures de sûreté côté ville au Poste Accès Routier Inspection Filtrage (PARIF) du carrefour Eto'o et aux entrées du terminal et de l’aérogare passagers.

 

Par ailleurs, souligne l’autorité aéronautique, les fouilles additionnelles effectuées par les compagnies aériennes se feront désormais aux guichets uniques d’inspection filtrage des passagers et de leurs bagages de cabine (GUIF)  situés à l’entrée des salles d’embarquement. Ce  nouveau corps d’Agent Opérationnel est opérationnel à l’aéroport international de Yaoundé Nsimalen, depuis le 21 novembre 2017. Douala est dont, la deuxième ville camerounaise qui bénéficiera de cette nouvelle mesure.

 

Marie MGUE

 

Leave a comment