Journée d’assurance : Opération de charme des sociétés d’assurance à Douala

vendredi, 31 mai 2019 08:25 Marie MGUE

L’Association des sociétés d’assurances  du Cameroun a lancé la deuxième édition des Journées de l’assurance mercredi dernier à Douala, dans le but  d'édifier le public sur ce secteur d’activité.

 

Les assurances au Cameroun restent un mythe pour le public. D’après les statistiques, le  taux de pénétration des assureurs est de 2%.  Les populations généralement ne font pas confiance aux assureurs, parce qu’elles  appréhendent leurs offres. Pour briser cette barrière qui constitue un frein pour le développement de ce secteur d’activité, l’Association des sociétés d’assurances du Cameroun (Asac) est allé à la conquête de la population.  Du 29 mai au 1er juin 2019, le public camerounais, principalement de Douala, sera édifié sur ce secteur d’activité, au cours de la 2e édition des Journées de l’assurance (Jda),  placée sous le thème, «s’assurer avant l’accident ».  « Les journées de l’assurance sont une plateforme de rencontres et d’échanges qui vise à faire d’avantage connaître le métier de l’assurance vu la distance qui sépare les assurances du grand public », a déclaré la présidente du comité d’organisation, Esther Tiako au cours de la cérémonie d’ouverture mercredi dernier, présidée par le  Secrétaire général du ministre des Finances, Gilbert Didier Edoa.

 

Il sera question pendant ces quatre jours d’exposition au complexe Camtel Bépanda à Douala de vulgariser  la culture de l’assurance dans les esprits, valoriser cette profession, promouvoir les différents produits offerts par les compagnies, établir des synergies entre les compagnies d’assurances et les organismes, acteurs et partenaires. « Compte tenu des enjeux, il est apparu comme une impérieuse nécessité de fédérer les efforts de l’ensemble des acteurs du marché, d’ouvrir le dialogue, de véhiculer un message commun, de convaincre, de rassurer », a souligner Esther Tiako.

 

L’accent a été mis au cours de cette édition, sur l’assurance avant l’accident. Selon le  président de l’Asac Théophile Gérard Moulong, des efforts ont été  faits pour satisfaire les assurés sur ce point.  Cette association, a indiqué le président, a payé  pour l’exercice 2017 la somme de 83,4 milliards F Cfa,  pour le règlement du sinistre, contre plus de 41 milliards F Cfa en 2013,  soit un taux de croissance de 12% en vie, et 5% en non vie. « Nous ne doutons pas qu’une fois les chiffres de l’année 2019 consolidés, ce montant connaisse encore une forte hausse. Je puis donc assurer que les assureurs payent les sinistres. De multiples efforts sont faits pour satisfaire nos assurés et victimes d’accidents », a relevé le  président de l’Asac. Ces Jda seront marquées par des conférences débats, foires expositions, caravanes et descentes dans les établissements. Toutes ces activités  selon  le comité d’organisation, permettront aux assureurs de se rapprocher du public afin de leur présenter le bien-fondé de ce produit.

 

Marie MGUE

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.