Sécurité des villes : La police inaugure un nouveau centre de commandement de vidéo surveillance

jeudi, 22 août 2019 12:27 Liliane N.

La cérémonie d’inauguration de ce centre de surveillance se passe ce 22 août 2019 au quartier Etoudi, à Yaoundé.

 

La sécurité dans la capitale Yaoundé sera renforcée grâce au nouveau centre de surveillance qui sera inaugurée ce jour. Christian Ndoua Zé le chef de la Division des transmissions à la Délégation générale à la Sûreté nationale (Dgsn) indique qu’avec ce Centre, le système de vidéosurveillance de la capitale passe de 70 caméras de contrôle à son lancement, à près de 2 000 à l’heure actuelle. L’infrastructure qui est située au quartier administratif a été dotée de générateurs électriques. Cela signifie qu’elle a une autonomie garantie et peut assurer le service, pour lequel elle a été construite sans couac.

Il faut noter qu’avec ce nouveau centre de commandement de vidéo surveillance, la police camerounaise franchit certainement un nouveau cap, dans la protection du territoire national et surtout de la ville de Yaoundé. Il convient de rappeler que c’est le 07 août 2014, que les autorités ont lancé la phase pilote du projet relatif à la surveillance de l’ensemble du pays. Et c’est ce jour où Yaoundé a été mis sous vidéo surveillance. Le projet naturellement initié par la Dgsn, avait été mis en test dans six sites pilotes à savoir Douala dans le Littoral, Yaoundé dans le Centre, Kyé-Ossi dans le Sud, Kousseri et Waza dans l’Extrême-Nord ainsi que Garoua-Boulaï à l’Est.

Pour ce qui est de la ville de Yaoundé qui est encore à l’honneur ce jour, des caméras miniaturisées fixées dans des dispositifs similaires aux lampadaires solaires ont à cette période été placées dans des coins comme la Poste centrale, l’avenue Kennedy, le Boulevard du 20 mai, le Carrefour Warda, le Marché Elig Edzoa, le Pont de la gare etc… L’année dernière, des sources révélaient que Martin Mbarga Nguele le Délégué général à la Sûreté nationale avait fait renforcer les caméras de surveillance dans les rues de la capitale.

A l’heure actuelle, la phase de test est passée. On est rendu à la phase d’extension du projet. Celle-ci, il faut le souligner a été marquée par l’installation des équipements complémentaires. Ceux-ci ont même permis de renforcer la couverture sécuritaire de la Coupe d’Afrique des Nations féminine que le Cameroun a abrité en 2016. Il est question que les installations se poursuivent jusqu’en 2020, de façon à couvrir l’ensemble du territoire.

A terme, les autorités s’attendent à avoir environ 5000 caméras de vidéosurveillance pour la couverture des dix régions du pays et la mise en place d'un système de gestion d'appels d'urgence.  

 

Liliane N.

 

Leave a comment

Economie

Santé

Innocent D H Publié le lundi, 16 septembre 2019 12:43
Région du Nord : Plus d'un million de moustiquaires imprégnées à longue durée d'action en cours de distribution

Dans le cadre de la lutte contre le paludisme que mène le ministère de la santé publique, la troisième campagne…


Otric N. Publié le mardi, 10 septembre 2019 13:19
Le Directeur de l'ONUSIDA appelle à un financement rapide des projets au Cameroun

Savina Ammassari, Directrice de l'ONUSIDA au Cameroun, a exprimé sa déception face à une récente enquête des Nations Unies sur…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.