Plus de 8.000 jeunes recrutés dans l’armée camerounaise en 2019

mercredi, 28 août 2019 14:08 Otric N.

Selon Joseph Beti Assomo, le ministre en charge de la Défense (Mindef), plus de 8 000 jeunes Camerounais viennent d’être recrutés au sein de l’armée camerounaise.

 
Dans le détail, l’on a 520 élèves sous-officiers de gendarmerie, option service général ; 30 élèves sous-officiers de gendarmerie, option santé militaire ; 2400 élèves gendarmes ; 400 élèves sous-officiers des armées, option service général ; 40 élèves sous-officiers des armées, option santé militaire ; 4 720 soldats du service général et 200 soldats musiciens. Ce qui fait un total de 8 310 jeunes camerounais enrôlés dans le métier des armes.

La répartition des admis dans les différents centres d’instruction a été publiée et affichée depuis le 12 août dernier. Les intéressés ont été convoqués dans leurs centres d’instruction respectifs pour le début de la formation le 26 août.

« Cette mesure participe de la lutte permanente contre le chômage des jeunes. La sélection des candidats s’est faite dans la rigueur en tenant compte des performances intellectuelles, physiques et médicales des postulants », déclare le Mindef.

Les forces militaires camerounaises sont responsables de la défense du Cameroun. Elles représentent environ 50 000 à 65 000 hommes dans les armées de terre, de l'air et de la marine. Selon le classement international Global Fire Power 2018, l'armée camerounaise place le pays au 22e rang africain de la puissance militaire et au 110e rang mondial.

L'armée camerounaise a traditionnellement des liens forts avec les forces armées françaises et des conseillers militaires français restent très impliqués dans les préparations des troupes camerounaises pour occuper la zone contestée de Bakassi. Plusieurs accords ont été signés entre le Cameroun, la Chine, la Russie, les États-Unis pour la fourniture de nouveaux équipements en vue de l'augmentation du personnel dans les différentes branches qui composent les Forces armées camerounaises soit plus de la moitié des effectifs qui la composaient jusqu'à présent.
 
 
Otric N.
 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.