Menaces : Les séparatistes attaquent la caravane de campagne du RDPC dans le Nord-Ouest

lundi, 03 février 2020 12:49 Innocent D H

Samedi, 01 février 2020 alors que des militants du RDPC étaient dans une caravane pour une opération de charme auprès de l’électorat dans le Nord-Ouest, ils auraient subi une double attaque de jeunes ambazoniens. Au registre du bilan, l’on apprend que quatre militants du parti auraient été touchés et le véhicule du député sortant honorable Enwi Francis a été endommagé. 

 

Selon la restitution des faits par des sources crédibles, ces militants du RDPC étaient dans une caravane de campagne qui se rendait à Mbengwi. Ils ont été blessés par balle lors de deux attaques distinctes attribuées aux jeunes ambazoniens. Les blessés ont été conduits dans les hôpitaux de Mbengwi et de Bamenda dans le Nord-Ouest du Cameroun. 

Ces mêmes sources expliquent que la première attaque aurait eu lieu à Alahnki, localité située le long de la route de Bamenda à Mbengwi où deux militants ont été blessés. 

La seconde attaque se serait produite sur environ deux kilomètres. En effet, les garçons ambazoniens ont cette fois-ci tendu une embuscade à un convoi qui cherchait à rallier Mbengwi. Dans cette attaque aux alentours du village de Nguembo, ce sont également deux militants qui ont été blessés. 

Après la survenue de l’incident, la présidente de la Commission de campagne a tenu à rendre un hommage aux militants du parti du flambeau blessés. Dans la foulée, Mbah Acha Rose Fomundam, les a qualifié de vrais patriotes, amoureux du Cameroun. Pour la ministre camerounaise en charge du Contôle supérieur de l’Etat, quel que soit les attaques, le RDPC va remporter une grande victoire dans la division de la Momo au soir du 09 février prochain. Elle rassure les populations des dispositions prises par le Gouvernement pour la sécurisation du double scrutin et les invite à aller massivement aux urnes voter le jour dit. 

En rappel, l’actualité avait été dominée quelques jours avant le début de la campagne électorale par des menaces de boycott entretenues par les combattants séparatistes. Le Gouvernement pour sa part a déployé des renforts en gendarmes dans les deux régions anglophones pour garantir la sécurisation du processus électoral dans cette partie du pays.

 

Innocent D H

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le lundi, 21 septembre 2020 13:47
Offre en énergie électrique : Le Cameroun annonce la résorption du déficit pour février 2022 dans la région de l’Est

C’est la principale information à retenir de la visite effectuée le 18 septembre dernier par le ministre camerounais de l’Eau…


Innocent D.H. Publié le jeudi, 17 septembre 2020 08:05
Entrepreneuriat féminin : Le Minpmeesa annonce un appui de 50 millions de FCFA au GFAC en 2021

Le ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa), Achille Bassilekin III a fait l’annonce…


Santé

Innocent D.H. Publié le lundi, 07 septembre 2020 22:25
Cameroun : Une campagne de vaccination contre la poliomyélite en vue dans certaines régions

Les journées locales de vaccination contre cette maladie se déroulent dans les prochains jours au Cameroun. Cette campagne qui concerne…


Stéphane Nzesseu Publié le vendredi, 28 août 2020 11:22
Epidémie de Rougeole : Plus de 1.427 malades de rougeoles et 13 décès enregistrés

Alors qu’on la croyait presque vaincue, la rougeole refait surface et mine de nombreux ménages. De plus en plus d’enfants…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.