Justice : Le Conseil du Barreau saisit la Cour d'Appel de Yaoundé pour agression d'un avocat anglophone

mardi, 06 août 2019 07:41 Otric N.

L'avocat Tchakoute Patie Charles, bâtonnier de l'Ordre des avocats du Cameroun, s'est dit préoccupé par les attaques continues des forces de sécurité contre les avocats dans le pays.

 

La condamnation est contenue dans un communiqué rendu public ce week-end à la suite d'informations selon lesquelles l'avocat Amungwa Tanyi Nicodemus a été agressé par un gendarme à Yaoundé.  

D’après une communication attribuée à Me Akuwiyadze, le 30 juillet dernier sur les réseaux sociaux, ce qui est qualifié d’agression est l’œuvre de "deux individus qui se disaient officiers de gendarmerie". L’on apprend de ladite communication que l’avocat a été heurté par une moto "alors qu’il se trouvait sur le trottoir". Plus tard, la victime aurait subi diverses violences.

Me Tchakoute écrit que le samedi 27 juillet 2019, "l'avocat Amungwa Tanyi Tanyi Nicodemus a été gravement agressé par un gendarme sans aucune provocation" de la victime. "Notre collègue a été admis à l'hôpital en raison de multiples blessures corporelles qu'il a subies", a déclaré le bâtonnier.  

Informé un jour après l'incident, l'avocat Tchakoute a déclaré qu'il a immédiatement demandé aux représentants du bâtonnier de l'ordre des avocats des régions Centre, Sud et Est de rendre visite à l'avocat Amungwa Tanyi Nicodemus à l'hôpital afin de s'informer sur son état, l'assister, recueillir des informations sur l'incident, identifier le coupable et rédiger un rapport complet.  

"Non seulement l'agression contre un avocat est inadmissible, mais la répétition de telles attaques ne peut laisser le barreau indifférent", a déclaré Tchakoute. Les Représentants du bâtonnier de l'Ordre des Avocats des Régions Centre, Sud et Est ont été mandatés pour porter plainte auprès du Procureur Général de la Cour d'Appel du Centre, au nom du Barreau du Cameroun, au sujet de l'incident.

Le bâtonnier dit qu'il a pris des dispositions pour que les frais médicaux de l'avocat Amungwa Tanyi Nicodemus soient couverts par l'ordre des avocats du Cameroun. "J'ai écrit au Secrétaire d'Etat à la Défense en charge de la Gendarmerie Nationale, une lettre dénonçant les attaques répétées contre les avocats, notamment celle de l'avocat Amungwa Tanyi, ainsi que les obstacles rencontrés par les avocats de certaines unités de gendarmerie dans l'exercice de leurs fonctions professionnelles, et demandant que des mesures soient prises pour y remédier".  

Le bâtonnier a dit qu'il prévoyait une réunion avec le haut fonctionnaire susmentionné afin de s'attaquer de front à ces questions. Selon lui, l'agression des avocats et les obstacles professionnels domineront les discussions lors de la réunion du Conseil du Barreau en août 2019.

 

Otric N.

 

Leave a comment

Economie

Santé

Innocent D H Publié le lundi, 16 septembre 2019 12:43
Région du Nord : Plus d'un million de moustiquaires imprégnées à longue durée d'action en cours de distribution

Dans le cadre de la lutte contre le paludisme que mène le ministère de la santé publique, la troisième campagne…


Otric N. Publié le mardi, 10 septembre 2019 13:19
Le Directeur de l'ONUSIDA appelle à un financement rapide des projets au Cameroun

Savina Ammassari, Directrice de l'ONUSIDA au Cameroun, a exprimé sa déception face à une récente enquête des Nations Unies sur…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.