Extrême-Nord : Cinq enfants échappent de peu à la mort

mercredi, 03 juin 2020 16:52 Nicole Ricci Minyem

Rendus à Ndjé-Mémé, un village proche du leur, ils ont ramassé des explosifs dont une grenade qui a explosé, leur causant de graves brûlures. 

 

Fort heureusement, ils ont eu la vie sauve grâce à la prompte réaction des populations qui les ont conduits dans une structure sanitaire du côté de Mora dans laquelle ils ont été pris en charge

Selon les informations relayées par nos confrères de « 237 Online », les cinq bambins étaient à la quête des ingrédients qui leur auraient permis de fabriquer de l’huile et c’est ainsi qu’ils sont tombés sur ces instruments de guerre dont l’un leur a explosé entre les mains.   

Une région en proie à de multiples attaques terroristes

Les « mécréants » de la secte de boko haram ont au cours de ces derniers mois, repris avec des attaques sournoises et le village « Ndjé Mémé » situé dans la commune de Kolofata est l’une des localités inhabitées depuis plus de trois ans à cause des incursions de ces multiples sans foi ni lois.

Acculés par les éléments des Force de Défense et de Sécurité, ils sont quelquefois contraints de s’enfuir en abandonnant derrière eux, ce matériel qu’ils utilisent pour commettre des attentats lâches et sournois car incapables d’affronter de face, la vaillante armée Camerounaise secondée dans les villages par les membres des comités de vigilance.

Les populations obligées de rester sur leur garde au quotidien

Au-delà du fait qu’elles ont été contraintes de tout abandonner derrière elles afin d’avoir la vie sauve, en plus d’être acculées par des contingences économiques et autres, il faut dire qu’aujourd’hui, « les habitants de ces zones marchent sur des œufs…

Le terrain a été miné par des terroristes qui, ont posé des pièges dans les villages désertés, espérant toujours faire un maximum de victimes. L’incident de ce Lundi a failli réussir parce qu’il n’est pas toujours évident pour nous parents, de contenir nos enfants. Ils ne mesurent pas toujours l’ampleur du danger alors, nous devons restés éveillés, constamment… », explique Evariste Poumdhia – Pasteur d’une église réveillée que nous avons pu joindre par téléphone.

C’est la même source qui a révélé qu’après l’incident, les démineurs de l’Armée Camerounaise sont allés sur place afin de « sécuriser le terrain et éviter que des enfants et même des adultes ne perdent la vie. Ils ont travaillé pendant de longues heures dans le village et même aux alentours… ».  

 

Nicole Ricci Minyem

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le jeudi, 02 juillet 2020 09:24
Zone de libre-échange : La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique promet son soutien au Cameroun

Cette bonne nouvelle a été révélée au cours d’une audience au ministère du Commerce le 25 juin 2020. En effet,…


Mfoungo Publié le samedi, 27 juin 2020 13:00
La Santé Traditionnelle : « Axe de développement non négligeable pour l'économie nationale »

Tel est le point de vue développé par l’honorable François Biba – Député Pcrn après la rencontre le 25 Juin…


Santé

N.R.M Publié le mercredi, 24 juin 2020 11:25
Lupus Érythémateux Systémique : « Ces malades qui meurent »

C’est à travers une lettre ouverte que Ghislaine Mangoua Kamcheu, présidente de l’association « J’ai un Lupus », maladie auto-immune,…


Innocent D H Publié le lundi, 15 juin 2020 11:08
Journée mondiale du donneur de Sang : Les populations de la région du Nord sensibilisées sur l’importance du don volontaire de sang

La célébration de la Journée mondiale du donneur de Sang ce dimanche, 14 juin 2020 dans la région du Nord…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.