Défense

Cour Pénale Internationale

L’ex chef rebelle de la milice centrafricaine Alfred Yekatom, encore appelé rambo, comparaît ce jour, à la Haye pour la première fois devant la cour pénale internationale Cette comparution intervient une semaine après son transfert vers ce lieu de détention. Son mandat d’arrêt a été délivré le 11 novembre et, “Rambo” est soupçonné d’être l’un des principaux responsables des crimes de guerre et crimes contre l’humanit

Mfoungo | samedi, 24 novembre 2018 14:52

Insécurité: Les éléments du bataillon d’intervention rapide prennent à nouveau le dessus sur leurs agresseurs

L’attaque de ces dernières heures dans la région du Nord-Ouest a permis une fois de plus de se rendre compte du professionnalisme dont montre les éléments du bataillon rapide dans la défense du territoire national, malgré les attaques sournoises de ceux qui se font appeler « amba boys ». Une fois de plus, l’on a évité de peu, le bain de sang auquel s’attendaient certainement les terroristes séparatistes anglophones et leurs all

Mfoungo | jeudi, 22 novembre 2018 17:55

Crise sécuritaire dans la région du Nord-Ouest

Cinq étudiants ont été relaxés après avoir passé les heures les plus terrifiantes de leur vie. Accueillis par les autorités administratives, les éléments des forces de sécurité et de défense ainsi que par les membres de leur famille respective, les étudiants qui ont recouvré la liberté ce 20 novembre, alors que quelques-uns de leurs camarades sont encore retenus par les terroristes de l’ambazonien ne parviennent pas encore à exp

Mfoungo | mercredi, 21 novembre 2018 16:06

Terrorisme,Ambazonie,Racket: les populations disent stop!

La période post-électorale avait marqué comme un coup d’arrêt dans l’escalade de la violence en zone anglophone. Même si les atrocités commises par les terroristes sécessionnistes continuaient, leur intensité en était réduite. A cet occasion, les populations en zone anglophone ont exprimé leur désir de retour à la paix, de mener une vie normale. Sur les réseaux sociaux, nous avons pu voir des publications appelant au retour au

Mfoungo | mardi, 20 novembre 2018 17:57

Recrutement de 2600 commandos: Le Ministre de la Défense sur le terrain des opérations.

Joseph Beti Assomo est allé se rassurer du bon déroulement des opérations. Le Ministre en compagnie de ses plus proches collaborateurs a tenu à encourager les candidats. Pour le compte de la région du Centre, il y a eu près de 3000 jeunes qui se sont portés candidats au recrutement spécial de 2600 commandos d’élite du Bataillon d’Intervention Rapide (BIR) et de la Garde présidentielle. Avant d’arriver à Yaoundé, la capitale, ré

Liliane N. | mardi, 20 novembre 2018 09:51

25 combattants sécessionnistes tués par l’armée dans la région du Nord-Ouest

Au moins 25 combattants séparatistes ont été tués dans des combats mardi dans la région du Nord-Ouest. «25 soldat séparatistes ont été tués sur les trois accrochages de ce jour à Mbot», localité proche de la ville de Nkambe, a indiqué mercredi une source sécuritaire à Yaoundé, citée par l’AFP, confirmant une information d'une source proche des services de sécurité du Nord-Ouest. Sur des photos obtenues par l'AFP de la source

Mfoungo | mercredi, 14 novembre 2018 16:34

Le BIR, "the black Ninja": une puissance militaire

Aux avant postes des différents conflits que connaissent le Cameroun depuis 2013, le Bataillon d'Intervention Rapide est l'une des principales forces déployées dans la stratégie antiterroriste et participe au premier rideau défensif aux frontières. Les origines du BIR La genèse du BIR est liée aux premières heures de l'arrivée du Président Paul Biya à la tête de l'Etat du Cameroun. Après le coup d'état manqué du 6 Août 1984, la G

Mfoungo | lundi, 12 novembre 2018 08:19

Intégrité du territoire camerounais: Le combat se poursuit en zone anglophone

Dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest les affrontements entre l’armée et les sécessionnistes persistent. 11 octobre 2016, des avocats originaires des régions anglophones décident de manifester à Bamenda, le chef-lieu du Nord-ouest. Ils souhaitent par-là, exprimer leur désapprobation, contre l’absence d'une version anglaise de textes indispensables à leur travail. Pour être plus précis, ils réclament la traduction des «ac

Liliane N. | vendredi, 09 novembre 2018 18:07

Sécurité: La collaboration FMO et populations rassure à l'Est.

Dans l'ensemble de la région du Soleil Levant, les comités de vigilance produisent des actes de bravoure en neutralisant quelques hors-la loi. Plus une semaines sans apprendre que dans une localité de la région de l'Est, les populations constituées en comité de vigilance pour assurer la sécurité et la stabilité de leurs villages et quartiers. Des comités constitués de femmes et hommes généreux et bénévoles qui ont choisi de souten

Mfoungo | mardi, 30 octobre 2018 08:40

Cameroun - Proclamation des résultats de la présidentielle: «Des mesures sécuritaires dissuasives ont été prises à Douala»

Alors que des appels à la contestation des résultats de la présidentielle 2018 sont véhiculés dans les réseaux sociaux depuis quelques jours, le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua rassure que le désordre ne passera pas par Douala. Pour assurer l’ordre et la tranquillité des citoyens après la proclamation des résultats du scrutin du 7 octobre 2018 par le Conseil constitutionnel, «nous avons pris des m

Mfoungo | lundi, 22 octobre 2018 17:35

Page 10 sur 12