Défense

Le peuple Bamoun ne cédera pas à la menace.

La localité de Bangourain dans le département du Noun fait l'objet d’incursions terroristes par les troupes sécessionistes depuis quelques jours. Des incursions qui ont consisté en des attaques en direction des populations du village avec pour conséquence l'incendie de plusieurs maisons. Mais pourquoi mêler ce peuple dynamique et patriote à ce conflit ? Qu'espéraient les ambazoniens en attaquant la localité de Bangourain. Après les d

Mfoungo | jeudi, 27 décembre 2018 10:16

13 soldats et un policier nigérians tués dans une embuscade de Boko Haram

Au moins 13 soldats et un policier nigérians ont été tués dans une embuscade tendue par le groupe jihadiste Boko Haram lundi soir dans le nord-est du pays, a annoncé mercredi l'armée nigériane. «Malheureusement, treize de nos hommes et un agent de police (...) ont payé de leur vie en tentant de s'enfuir de l'embuscade », écrit dans un communiqué le porte-parole de l'armée pour la région du Nord-Est, le colonel Onyema Nwachukwu. Selo

Mfoungo | jeudi, 27 décembre 2018 09:53

Insécurité: la situation serait insoutenable à Bangourain

Un cadre de l’Union Démocratique du Cameroun (UDC) a fait le point de la situation à Bangourain dans le département du Noun, trois jours après une attaque sanglante attribuée aux combattants séparatistes de la région du Nord-Ouest. En effet, dimanche dernier, des individus armés présentés comme des combattants séparatistes de la région du Nord-Ouest ont attaqué les quartiers Choufpah et Menkefun. Une personne a été mortellement p

Mfoungo | jeudi, 27 décembre 2018 09:41

Mgr Samuel Kléda: «Nous voulons qu’il y ait un dialogue réel pour résoudre la crise anglophone»

En cette célébration de la fête de Noël, l’Archevêque de Douala a une pensée pour les déplacés de la crise anglophone. Il plaide pour un véritable dialogue afin de retrouver la paix dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Pour Mgr Samuel Kléda la crise actuelle est née «des revendications que les gens de cette zone [anglophone] essaient de faire entendre à ce sujet. Mais nous, ce que nous demandons et peut-être aussi beau

Mfoungo | mercredi, 26 décembre 2018 08:23

Gouvernance: l’Etat relâche-t-il ses efforts de rationalisation de la dépense publique?

En offrant 50 véhicules aux chefs de terre et en annonçant le recrutement de 1000 enseignants du supérieur dès 2019, le gouvernement semble en déphasage avec le programme économique et financier. A l’occasion du sommet extraordinaire de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) tenu le 25 octobre 2018 à Ndjamena au Tchad, le président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afri

Mfoungo | mercredi, 26 décembre 2018 08:16

Violents combats entre combattants séparatistes et militaires à Ndop et à Bamali (Nord-Ouest)

De nouveaux combats opposant des séparatistes anglophones à l’armée ont éclaté lundi 24 décembre dans deux localités de la région anglophone du Nord-Ouest au Cameroun, rapporte l’AFP qui cite un témoin et une source sécuritaire. «Il y a eu d’intenses combats ce matin entre Amba boys (combattants séparatiste) et militaires ici à Ndop et à Bamali», deux localités voisines du Nord-Ouest, a rapporté à l’AFP un témoin joint

Mfoungo | mardi, 25 décembre 2018 11:08

Maurice Kamto interdit de sortie du territoire "de facto".

Le président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun est victime d'une manœuvre de basse échelle qui ne va pas pour grandir la démocratie de notre pays. C'est le porte parole de Maurice Kamto, Bibou Nissack qui lance l'alerte via les réseaux sociaux. Selon ce dernier, le président du MRC est désormais placé dans une position de fait d'interdiction de sorti du territoire camerounais. Dans la communication du porte parole de Maurice K

Mfoungo | mardi, 25 décembre 2018 09:10

Terrorisme: Les populations de la localité de Bangourain, dans le département du Noun, frontalière avec le Nord-Ouest,ont vécu dans une horreur indescriptible, ce dimanche 23 Décembre

Des hommes lourdement armés, sont entrés dans cette commune d’arrondissement de près de 2000 âmes pour semer la mort et la désolation. Sur le carreau, un homme tué, plusieurs personnes blessées et des maisons détruites. Les témoignages recueillis par les personnes présentes sur le site du sinistre laissent penser que ce sont les membres de la secte terroriste ambazonienne, qui ont une fois de plus, posé ces actes barbares. Les assai

Mfoungo | lundi, 24 décembre 2018 08:43

Accompagnement des réfugiés: Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés, le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural, Plan Cameroun et le Crédit du Sahel main dans la main, pour accompagner les réfugiés.

Une convention de partenariat a été signée entre ces quatre institutions cette semaine, afin que soit désormais mis à la disposition de ces personnes qui ont tout perdu pour diverses raisons des crédits bancaires afin de se lancer ou alors de développer des activités génératrices de revenus. Une ligne de crédit, d’une valeur de cinq milliards sera mise à la disposition des réfugiés, qui vont désormais contracter des crédits alla

Mfoungo | dimanche, 23 décembre 2018 10:45

Cameroun: L’Eiforces adopte un budget de plus de 6 milliards de FCFA

Ledit budget a été validé au cours du Conseil d’administration qui s’est tenu le 20 décembre 2018. Ce Conseil d’administration a été présidé par Joseph Beti Assomo le Ministre de la Défense (Mindef). Pour l’exercice 2019, l’Ecole internationale des forces de sécurité (Eiforces) a tablé sur un budget de 6 854 milliards de F équilibré en recettes et en dépenses pour son projet de performance administrative. Le Conseil auqu

Liliane N. | dimanche, 23 décembre 2018 08:48

Page 7 sur 15