Défense

International Crisis Group considère la crise anglophone comme l'un des dix conflits à surveiller en 2019 dans le monde

Tanda Theophilus, chercheur pour l'ONG International Crisis Group (ICG), estime que ni le gouvernement, ni les groupes séparatistes n'ont l'intention de dialoguer aujourd'hui, une étape pourtant indispensable selon lui pour que la situation s'améliore. «Nous sommes confrontés clairement à une multitude de groupes distincts, mais qui coopèrent de temps en temps. Depuis peu, ces groupes se battent entre eux, ce qui affaiblit davantage la par

Mfoungo | vendredi, 04 janvier 2019 21:23

Le Ministre de la Défense a passé la Saint-Sylvestre avec les casques bleus camerounais en Rca

Joseph Beti Assomo était accompagné du Général de corps d’armée, René-Claude Meka, chef d’état-major des armées et du général de Brigade, Daniel Elokobi Njock. En allant passer le Réveillon de la Saint-Sylvestre avec les éléments du 5e contingent camerounais de la Mission Multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la Stabilisation en Centrafrique (Minusca), Joseph Beti Assomo le Ministre Délégué à la Présidence ch

Liliane N. | jeudi, 03 janvier 2019 22:08

Le SDF accuse le gouvernement d’être responsable de l’escalade de la crise anglophone vers les régions de l’Ouest et du Littoral

Les responsables, les militants et les sympathisants du Social Democratic Front (SDF) résidant en majorité dans la Région de l’Ouest ont tenu une réunion de crise le dimanche 30 décembre 2018 au siège régional du parti à Bafoussam. La situation sécuritaire dans l’arrondissement de Bangourain, était l’unique point à l’ordre du jour. En effet, depuis une semaine, cette commune d’environ 40 mille habitants subi des assauts des i

Mfoungo | jeudi, 03 janvier 2019 11:33

Retour au calme à Kribi après les échauffourées du 25 décembre

L’ordre et la sérénité règnent de nouveau dans la cité balnéaire après que des échauffourées ont éclaté entre des conducteurs de motos-taxis et des gendarmes le 25 décembre dernier. Les populations, au rang desquelles les conducteurs de moto-taxis, vaquent tranquillement à leurs occupations, rapporte Cameroon Tribune. Installé dans son lit d’hôpital ce 26 décembre, le crâne complètement recouvert d’un bandage, le préfet

Mfoungo | vendredi, 28 décembre 2018 14:50

Crise à Bangourain: Paul Atanga Nji rassure les populations.

Profitant de la cérémonie de remise des dons du Chef de l'État aux victimes des attaques des milices séparatistes, le ministre de l'administration territoriale a tenu à rassurer les habitants de la région quant aux actions dirigées à leur endroit pour leur sécurité. Les tensions sont perceptibles dans le village de Bangourain. Les habitants du village sont sur le qui-vive. Ils se sont donnés des moyens de riposter aux prochaines attaq

Mfoungo | vendredi, 28 décembre 2018 09:50

Désarmement et réinsertion: la localité de Mowouré abritera le camp de prise en charge des repentis de Boko Haram

Une centaine d’anciens combattants de Boko Haram sont prêts à suivre le programme de désarmement, démobilisation et réinsertion, initié au Cameroun pour permettre à des rebelles repentis de retrouver une vie normale. Durant tout ce processus, ils seront abrités dans la ville de Mowouré, dans la région de l’Extrême-Nord, où un camp d’accueil sera construit. Avant d’être logés à Mowouré pour les opérations de déradicalisat

Mfoungo | vendredi, 28 décembre 2018 08:16

Sécurité renforcée à Bangourain où deux assaillants ont été tués mercredi

Deux assaillants ont été tués mercredi dans la localité camerounaise de Bangourain (Ouest), au cours d’une attaque, la deuxième en l’espace de trois jours, attribuée aux sécessionnistes anglophones de la région voisine du Nord-Ouest. Situé dans le département du Noun, ce grand carrefour de quelque 30.000 habitants avait été le théâtre, le 23 décembre, d’une expédition des mêmes séparatistes qui avaient tué un veilleur de

Mfoungo | jeudi, 27 décembre 2018 14:17

Terrorisme: Le gouvernement a pendant longtemps œuvré pour que l’enrôlement des jeunes

Cette politique a été rendu possible grâce à un partenaire, le Programme National de Développement Participatif, qui a mis sur pied un projet de lutte contre la Pauvreté La « Méthode Haute Intensité de Main d’œuvre – HIMO », présent au Cameroun depuis novembre 2014, qu’on a initié dans onze départements de la région de l’Extrême Nord et, qui a permis le recrutement des centaines de jeunes qui ont ainsi eu l’occasion de

Mfoungo | jeudi, 27 décembre 2018 13:51

Selon Faï Yengo Francis, les ex-combattants de Boko Haram ont besoin d’être protégés

Le Coordonnateur du Comité national de désarmement, de démobilisation et de réintégration des ex-combattants dans les régions en crise, pense qu’il faut vraiment assurer côté sécurité. De retour du terrain, où il a été à Buea au Sud-Ouest, à Mora à l’Extrême-Nord, Faï Yengo Francis livre un aperçu de ses premières impressions. Le Coordonnateur du Comité national de désarmement, de démobilisation et de réintégration de

Liliane N. | jeudi, 27 décembre 2018 12:46

Terrorisme: Les multiples attaques de la secte terroriste boko haram

Toutes les conséquences que ces dernières ont causées au sein de la population ont amené l’un des habitants à lancer un cri de cœur, afin que la situation change, alors que tous les regards sont tournés vers la nouvelle année Cris de cœur d'un citoyen. INSÉCURITÉ DANS LE SEPTENTRION LE CAS DE L'ADAMAOUA Le beau frère du milliardaire nana bouba est aux mains des ravisseurs qui réclament 75 millions; Cet homme d'affaires a du céder

Mfoungo | jeudi, 27 décembre 2018 10:26

Page 6 sur 15