Défense

25 combattants sécessionnistes tués par l’armée dans la région du Nord-Ouest

Au moins 25 combattants séparatistes ont été tués dans des combats mardi dans la région du Nord-Ouest. «25 soldat séparatistes ont été tués sur les trois accrochages de ce jour à Mbot», localité proche de la ville de Nkambe, a indiqué mercredi une source sécuritaire à Yaoundé, citée par l’AFP, confirmant une information d'une source proche des services de sécurité du Nord-Ouest. Sur des photos obtenues par l'AFP de la source

Mfoungo | mercredi, 14 novembre 2018 16:34

Le BIR, "the black Ninja": une puissance militaire

Aux avant postes des différents conflits que connaissent le Cameroun depuis 2013, le Bataillon d'Intervention Rapide est l'une des principales forces déployées dans la stratégie antiterroriste et participe au premier rideau défensif aux frontières. Les origines du BIR La genèse du BIR est liée aux premières heures de l'arrivée du Président Paul Biya à la tête de l'Etat du Cameroun. Après le coup d'état manqué du 6 Août 1984, la G

Mfoungo | lundi, 12 novembre 2018 08:19

Intégrité du territoire camerounais: Le combat se poursuit en zone anglophone

Dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest les affrontements entre l’armée et les sécessionnistes persistent. 11 octobre 2016, des avocats originaires des régions anglophones décident de manifester à Bamenda, le chef-lieu du Nord-ouest. Ils souhaitent par-là, exprimer leur désapprobation, contre l’absence d'une version anglaise de textes indispensables à leur travail. Pour être plus précis, ils réclament la traduction des «ac

Liliane N. | vendredi, 09 novembre 2018 18:07

Sécurité: La collaboration FMO et populations rassure à l'Est.

Dans l'ensemble de la région du Soleil Levant, les comités de vigilance produisent des actes de bravoure en neutralisant quelques hors-la loi. Plus une semaines sans apprendre que dans une localité de la région de l'Est, les populations constituées en comité de vigilance pour assurer la sécurité et la stabilité de leurs villages et quartiers. Des comités constitués de femmes et hommes généreux et bénévoles qui ont choisi de souten

Mfoungo | mardi, 30 octobre 2018 08:40

Cameroun - Proclamation des résultats de la présidentielle: «Des mesures sécuritaires dissuasives ont été prises à Douala»

Alors que des appels à la contestation des résultats de la présidentielle 2018 sont véhiculés dans les réseaux sociaux depuis quelques jours, le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua rassure que le désordre ne passera pas par Douala. Pour assurer l’ordre et la tranquillité des citoyens après la proclamation des résultats du scrutin du 7 octobre 2018 par le Conseil constitutionnel, «nous avons pris des m

Mfoungo | lundi, 22 octobre 2018 17:35

Election présidentielle au Cameroun: Les forces de défense et de sécurité ont assuré

De la période allant de la campagne électorale au 7 octobre 2018, jour de l’élection, les forces de sécurité et de défense ont encadré les candidats et les populations. Vu la crise socio-politique que traverse depuis novembre 2016 les régions anglophones du pays à savoir le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, des craintes avaient été formulées de part et d’autre par rapport au scrutin du 7 octobre 2018. Comme le dit l’adage, il y a eu p

Liliane N. | mardi, 16 octobre 2018 05:28

Terrorisme: Le Cameroun attaqué sur tous les fronts

Depuis un peu plus de cinq ans, elles sont nombreuses, les familles qui ont perdu un être cher, enlevé à l’affection des siens par des individus qui se nourrissent des larmes de terreur, ainsi que par la désolation qu’ ils sèment sur leur chemin Les témoignages ne laissent personne indifférent. C’est la même histoire qu’ on relate au sein des familles, installées au Nord Cameroun, à l’Est ainsi que dans les deux régions dites

Mfoungo | vendredi, 05 octobre 2018 08:49

Le village de Mbinjong reçoit avec grande joie, les dons du B.I.R.

Le village de Mbinjong a reçu hier la visite des soldats du Bataillon d'Intervention Rapide et ils ne sont pas venus les mains vides.En effet le B.I.R. ne cesse de donner aux plus démunies, et cette fois-ci c'est ce petit village dans le département de la Manyu dans la région du Sud-Ouest que les soldats ont apporté de l'aide à ces villageois qui depuis des mois, subissent les violences et menaces sécessionnistes. Les témoignages sont tr

Mfoungo | jeudi, 04 octobre 2018 09:09

C'est au tour de Bakebe de recevoir des cadeaux de la par du B.I.R. (Images)

La bonté du B.I.R. n'a aucune limite. Cette fois-ci c'est la localité de Bakebe, dans le département de la Manyo dans la région Sud-Ouest du Cameroun que les soldats du Bataillon d'Intervention Rapide sont allé faits des dons. Les habitants de cette localité ont reçu de la nourriture, des matelas et du matériel de cuisine La population était très heureuse de les recevoir et de savoir qu'ils étaient présents et que ce petit village n'a

Mfoungo | mercredi, 03 octobre 2018 17:54

Le B.I.R. reçoit l'aide des habitants de Bamenda pour dégager la route

C'est à Bamenda que le Bataillon d'Intervention Rapide avait commencé le processus de déblocage de la route bloquée par des arbres tombés dans la nuit. Le B.I.R., équipé de tronçonneuses, découpa les arbres pour mieux les dégager, quand soudain les soldats se sont vu proposer de l'aide de la part des locaux. Les photos ci-dessous, montrent la fraternité du peuple camerounais à son meilleur

Mfoungo | mercredi, 03 octobre 2018 17:20

Page 1 sur 3