Statistiques du Coronavirus
WORLD
Recovered
2419670
Confirmed
5814885
Deaths
360412
CAMEROUN
Recovered
1996
Confirmed
5436
Deaths
175

Psychose Coronavirus : Le citron, le Njinja et l’ail sont rares dans les marchés

samedi, 28 mars 2020 13:30 Stéphane NZESSEU

Il devient de plus en plus difficile de se procurer quelques citrons dans nos marchés. Quand vous en trouvez, les prix sont mirobolants. C’est la conséquence des conseils d’automédication préventive au coronavirus qui ont circuler dans les réseaux sociaux au Cameroun.

 

Un tas de cinq citrons au marché de New Bell comme un peu partout dans les villes du Cameroun connait une inflation extraordinaire. Les coûts varient entre 1.000 fcfa et 2.000 fcfa pour cinq fruits de citrons.

La loi de l’offre et de la demande impose une hausse de prix exceptionnelle de ces denrées, citrons – ail – njinja. Les trois sont fortement demandées à cause d’une série d’informations qui circulent depuis quelques semaines déjà sur les réseaux sociaux, suite à la survenue du Coronavirus – Covid 19.

En effet, plusieurs camerounais ont compris que cette maladie affecte essentiellement les personnes qui ont un système immunitaire affaibli. Ce sont d’ailleurs ceux-là qui tombent sous les assauts de cette maladie. Des médecins traditionalistes, spécialistes de la médecine naturelle ont fait circuler au sein de l’opinion des solutions pratiques pour relever son immunité et préparer le corps à cette maladie.

Les vertus thérapeutiques de ces différents aliments pris individuellement sur la santé est prouvée. Maintenant ce qui n’est pas encore admis par les scientifiques de la médecine moderne, c’est la consommation d’un mélange de ces trois aliments dans les soins contre le coronavirus – Covid 19.

Or les camerounais ont choisi de ne pas attendre l’avis des médecins de l’école moderne. Ils se sont précipités dans les marchés pour se prémunir à leur manière contre cette maladie qui se répand sur le pays. Entre temps, ce sont les commerçant qui trinquent. Ils saisissent cette aubaine pour se faire un peu plus d’argent. Pour d’autres, ils provoquent une rareté du stock pour vendre à un prix important les stocks en leur possession. 

Cette augmentation de prix est mal prise par les ménagères et les autres consommateurs habituels de ces produits qui se retrouvent pris au piège de la loi du marché. Ce d’autant plus qu’il est difficile de dire pour combien de temps cette situation va durer. Ils craignent davantage que ces prix connaissent une plus grande augmentation. Plus la rareté va croître, plus les prix vont augmenter. Il est possible que le prix d’un seul fruit de citron atteigne des prix faramineux.

Crise Coronavirus : Les prix des transports augmentent dans les villes camerounaises  

 

Stéphane NZESSEU

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.