Fonds de la Covid-19 : Le Président Paul Biya instruit au Minjustice l’ouverture d’une enquête judiciaire contre les gestionnaires indélicats

jeudi, 08 avril 2021 16:02 Innocent D.H.

Si l’on s’en tient à la teneur d’une récente correspondance du Ministre d’Etat, Secrétaire général de la Présidence de la République (SGPR), Ferdinand Ngoh Ngoh au Ministre de la justice Garde des Sceaux, les gestionnaires indélicats de la fortune publique auront encore des insomnies. En effet, le Chef de l’Etat vient d’instruire au Minjustice d’engager des poursuites contre des auteurs des malversations financières dans le cadre de la gestion des fonds alloués à la lutte contre le coronavirus.

 

Dans cette correspondance, Ferdinand Ngoh Ngoh transmet les instructions présidentielles suivantes à Laurent Esso. « En vous faisant tenir ci-joint thermocopie du rapport de l’audit de la Chambre des comptes de la Cour suprême relatif à l’objet repris en marge, j’ai l’honneur de vous répercuter les hautes directives du Chef de l’Etat, prescrivant l’ouverture d’une enquête judiciaire contre les auteurs, coauteurs et complices des cas de malversations financières y relevées », écrit le SGPR.   

Il convient ici de relever que l’identité des mis en cause n’est pas encore dévoilée. Toutefois, l’on se rappelle que le sujet portant sur l’audit des fonds alloués à la lutte contre la pandémie du coronavirus préoccupe au plus haut niveaux les acteurs institutionnels de la République. Le sujet était d’ailleurs le point essentiel du Conseil de cabinet du mois de juillet 2020. La tâche confiée à la Chambre des Comptes de la Cour suprême, portait sur la gestion du « Fonds spécial de solidarité nationale pour la lutte contre le coronavirus ». 

Soulignons également à titre de rappel que le Fonds spécial de solidarité nationale pour la lutte contre le coronavirus a été créé le 1er avril 2020 par le Président de la République, Paul Biya. Il est doté d’une enveloppe d’un milliard de FCFA. A la suite de l’ordonnance du 3 juin 2020 portant modification de la loi des finances, ledit fonds est transformé en Compte d’affectation spéciale. Il sera alors alimenté par des versements à caractère non fiscal avec une dotation plafonnée à 180 milliards de FCFA et 150 milliards de FCFA en 2021.

En instruisant l’ouverture d’une enquête judiciaire, le Président Paul Biya fidèle à sa probité politique reste déterminé à en découdre avec les pratiques de malverversations financières. Pour le Chef de l’Etat, la bonne gouvernance doit être la norme, et non pas un accessoire que d’aucuns utiliserait à leur guise dans la gestion de la fortune publique, surtout que, s’agissant du combat contre la Covid-19, il faut une réelle traçabilité dans l’utilisation des fonds afin que le pays soit davantage résilient contre cette maladie qui ne cesse de déssimer l’humanité plutôt que par complaisance laisser des personnes s’enrichir de manière illicite.

Innocent D H

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le mardi, 13 avril 2021 08:43
Extension infrastructurelle : la Beac va construire une nouvelle agence à Limbé

La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) poursuit la mise en œuvre du programme d’extension et de renouvellement de…


Innocent D.H. Publié le jeudi, 08 avril 2021 06:26
Initiative pour la Transparence dans les industries Extractives (Itie) : Une menace de radiation pèse sur le Cameroun

Le Cameroun est désormais mis au ban des pays qui mettent en œuvre l’Initiative pour la Transparence dans les Industries…


Santé

Innocent D.H. Publié le mercredi, 31 mars 2021 09:58
Techniques de diagnostic de la Covid-19 : Le LANAVET renforce les capacités de son personnel

C’est dans le cadre d’un atelier organisé avec le concours du Centre pasteur du Cameroun et de l’Organisation des Nations…


N.R.M Publié le jeudi, 25 mars 2021 14:25
Soins essentiels dans une crise persistante : Les régions septentrionales du Cameroun bénéficient de l’expertise de Médecins sans Frontières

L’organisation humanitaire médicale internationale et indépendante y a pris ses quartiers depuis un peu plus de cinq ans maintenant et,…


Videos