Statistiques du Coronavirus
WORLD
Recovered
336780
Confirmed
1496055
Deaths
89435
CAMEROUN
Recovered
60
Confirmed
685
Deaths
9

Fermeture des frontières Camerounaise : Un Boeing de Kenya Airways interdit d’atterrir à l’aéroport de Douala

vendredi, 20 mars 2020 18:42 N.R.M

A cause du coronavirus et des mesures strictes par le gouvernement la cinquantaine de Camerounais à bord de cet avion ne peuvent rejoindre leur pays et sont en ballottageL’un d’eux a lancé ce cri de détresse.

 

« Bonjour 

Je vous prie d'alerter l'opinion nationale et internationale sur le drame que moi et une cinquantaine d'autres Camerounais vivons à l'aéroport de Nairobi, depuis le mardi 17 mars, date à laquelle le Cameroun a annoncé qu'il ferme ses frontières. 

Je suis arrivé à Nairobi le 17 mars vers 22 heures, en provenance de Cap Town en Afrique du Sud et j'y ai appris par les réseaux sociaux que le Cameroun a fermé ses frontières. J'étais loin de m'imaginer qu'on empêcherait à ceux qui sont en transit comme moi de retourner au Cameroun. Sauf que lorsque je me suis présenté le lendemain à 7 heures à l'embarquement, on m'a dit que mon vol était annulé. Il y avait dans cette situation près de 50 autres Camerounais. 

Nous avons demandé à la compagnie de transport de plaider notre cas auprès des autorités du Cameroun en leur disant que nous ne sommes que de simples voyageurs en transit dans cet aéroport, et que si on nous y abandonne, nous ne saurons où aller. Les négociations avec la compagnie ont ainsi duré toute la journée du 18 mars. Et tard dans la nuit, on nous a fait savoir que le Cameroun a admis que nous retournons au pays et qu'on embarquera le lendemain à 7 heures. Nous avons donc embarqué hier le 19 à 7 heures pour le Cameroun.

Nous avons fait escale à Bangui pour laisser ceux qui allait en RCA. Puis nous avons mis le cap sur Douala. Sauf qu’après environ une heure de vol, le commandant nous a fait savoir qu'il a reçu l'interdiction d'atterrir à Douala, et qu'il est obligé de retourner à Bangui et essayer d'abord d'obtenir l'autorisation des autorités Camerounaises avant de repartir. Ce qu'il a fait. Nous sommes restés dans l'avion à Bangui pendant plus de trois heures.

Puis le commandant nous a fait savoir que les discussions avec le Cameroun n'ont pas été fructueuses, et qu'il va devoir retourner à Nairobi avec nous. C'est ainsi que nous sommes à nouveau retournés hier soir à Nairobi. 

C'est un véritable calvaire que nous vivons ici en zone internationale de l’aéroport de Nairobi. Nous dormons à même le sol, nous sommes avec des femmes et des jeunes. Il n'y pas moyen de prendre une douche, 30 ml d'eau coûte 5 dollars, les prix des repas dans les restaurants sont presque inaccessibles, je porte les mêmes habits depuis le 17.

Depuis hier on ne nous dit plus rien, ce serait totalement impossible de rester confiné à l'aéroport pendant tout le temps que durera la fermeture des frontières du Cameroun ».

 

N.R.M

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mardi, 07 avril 2020 12:53
Méfaits du Covid-19 : Le Cameroun s’achemine vers un correctif de son budget de 2020

A cause de la pandémie de coronavirus qui freine l’activité économique mondiale, la Crtv, média audiovisuel de service public envisage…


Innocent D H Publié le mardi, 31 mars 2020 11:37
Cameroun : Une cinquantaine d’entreprises réfractaires à l’exploitation transparente des forêts

Ce sont plus de 50% des entreprises forestières au Cameroun qui traînent encore les pas dans l’appropriation du concept de…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.