Covid-19 : Les Etats Unis envisagent une distribution de vaccin dès le 1er Novembre 2020

jeudi, 03 septembre 2020 10:17 Mfoungo

Selon nos confrères de 20 Minutes Monde, cette opération sera menée dans le cadre d’une opération dénommée  « Warp speed » que les autorités sanitaires du pays dirigée par Donald Trump entendent implémenter avant la tenue des élections présidentielles.  

 

Les Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) « demandent urgemment  que les Etats fassent le nécessaire afin que les centres de distribution d’un futur vaccin puissent être complètement opérationnels d’ici le 1er novembre 2020 », a écrit leur directeur Robert Redfield, dans une lettre citée par le Wall Street Journal et envoyée aux Etats la semaine dernière.

Avant la fin de la phase 3

Ces derniers jours, plusieurs responsables, notamment l’épidémiologiste Anthony Fauci et le patron de la FDA (Food and Drug administration), Stephen Hahn, ont indiqué qu’ils n’écartaient pas une distribution limitée d’un vaccin avant la fin de la phase 3, si les résultats s’avéraient très prometteurs.

Selon la lettre, les premiers à recevoir un vaccin seraient le personnel soignant, les travailleurs en première ligne et les populations à risque (personnes âgées, minorités et détenus).

Donald Trump,  qui a promis un vaccin avant la fin de l’année  et espère en bénéficier lors de l’élection, n’a pas le pouvoir d’approuver une distribution à la population. C’est la FDA qui décide, et le principal responsable, Peter Marks, a récemment juré qu’il démissionnerait plutôt que de céder à des pressions s’il estime que la sécurité des Américains est menacée.

Des centaines de millions investis dans ce processus

Le gouvernement de Donald Trump a annoncé mercredi un nouvel investissement d’un milliard de dollars dans le projet de vaccin contre le Covid - 19 de la compagnie pharmaceutique Johnson & Johnson. Au total, les investissements américains s’élèvent désormais à plus de neuf milliards de dollars.

Cette compagnie, à travers sa filiale Janssen, avait déjà reçu fin mars 456 millions de dollars. Les nouveaux fonds financeront un projet de démonstration de fabrication à grande échelle de son vaccin expérimental, avec la livraison promise de 100 millions de doses.

Le projet le plus avancé aux Etats-Unis, est celui des Instituts nationaux de santé (NIH), associés à la biotech Moderna. La dernière phase des essais cliniques a été lancée fin juillet, un temps record « qui aurait été impensable il y a une décennie », souligne Anthony Fauci,  qui dirige l’institut des maladies infectieuses gérant l’essai… ».

Dans la même logique, il fait savoir ceci : « Mon estimation, qui n’est qu’une estimation, est que vers la fin de l’année ou au début de 2021, nous saurons si nous avons un vaccin sûr et efficace ».

 

N.R.M

 
 
 

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le jeudi, 17 septembre 2020 08:05
Entrepreneuriat féminin : Le Minpmeesa annonce un appui de 50 millions de FCFA au GFAC en 2021

Le ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa), Achille Bassilekin III a fait l’annonce…


Innocent D.H. Publié le lundi, 14 septembre 2020 08:00
Cameroun : Afriland First Bank vulgarise l’automatisation du versement des dépôts

Le banquier camerounais vulgarise en ce moment le versement des espèces auprès des machines de dépôt. Le métier de « …


Santé

Innocent D.H. Publié le lundi, 07 septembre 2020 22:25
Cameroun : Une campagne de vaccination contre la poliomyélite en vue dans certaines régions

Les journées locales de vaccination contre cette maladie se déroulent dans les prochains jours au Cameroun. Cette campagne qui concerne…


Stéphane Nzesseu Publié le vendredi, 28 août 2020 11:22
Epidémie de Rougeole : Plus de 1.427 malades de rougeoles et 13 décès enregistrés

Alors qu’on la croyait presque vaincue, la rougeole refait surface et mine de nombreux ménages. De plus en plus d’enfants…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.