03/12
Stade Olembe et ses annexes: un nouveau report pour la livraison de l'infrastructure
02/12
Besoins énergétiques des entreprises : Accord trouvé entre le Gicam et Eneo pour la couverture…
02/12
Sécurisation des actes d'état civil : Le Bunec lance la phase de numérisation et d'indexation…
02/12
Flambée des coûts des intrants : La Sosucam assure que le sucre sera disponible
02/12
Nord Cameroun : Cimencam en passe d’obtenir un permis pour l’exploitation du marbre
02/12
Lutte contre le Sida/Chantal Biya: «la marche vers l’éradication du Sida est encore longue»
02/12
Séquestration de Maurice Kamto à Douala: Albert Dzongang parle de ce qu'il a vécu
02/12
Récompense: l’écrivaine Djaïli Amadou Amal sacrée Femme d’influence culturelle 2021
01/12
MRC: Maurice Kamto séquestré à Douala, selon son parti politique
01/12
Election à la Fecafoot: la candidature de Maboang Kessack réhabilitée et Samuel Eto’o débouté
30/11
Attaque meurtrière d'Ekondo Titi: le président de la République affirme que ces actes lâches ne…
29/11
Art et culture : Le festival Ecrans noirs remet un prix spécial au président Paul…
29/11
Coopération : La Corée du Sud promet 4 milliards FCFA pour construire 3 campus numériques…
29/11
Expertise publique : La Cour suprême engage les inspecteurs et contrôleurs d’Etat à plus d'objectivité
29/11
Données des sociétés d'assurance : La Beac veut créer une plateforme numérique pour faciliter la…
29/11
Commémoration de la Journée Africaine de la Statistique: ONU Femmes - partenaire du système statistique…
29/11
Le gouvernement condamne les agressions des Homosexuels
29/11
Tuerie d’Ekondo Titi: le gouvernement va traquer les auteurs
29/11
Tuerie d’Ekondo Titi: les missions diplomatiques présentes au Cameroun condamnent
28/11
Coupe d’Afrique des Nations 2021 : La Caf dévoile le prix des billets d’accès au…
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Coronavirus
  • Coronavirus: un trafic de fausses cartes de vaccination démantelé à Yaoundé

Coronavirus: un trafic de fausses cartes de vaccination démantelé à Yaoundé

vendredi, 22 octobre 2021 15:52 Liliane N.

Un membre de ce réseau de trafic de fausses cartes de vaccination a été suspendu par le ministre de la Santé.

Il n’y a plus lieu de douter. Il y a bel et bien un réseau de trafic de fausses cartes de vaccination qui s’est installé à Yaoundé la capitale. Tout récemment, le Dr Malachie Manaouda le ministre de la Santé a suspendu pour une période de trois mois renouvelable, une employée du Centre de vaccinations internationales de Yaoundé. Celle-ci faisait partie dudit réseau de trafic de fausses cartes de vaccination anti Coronavirus. Elle a été au cœur d’une enquête qui a fini par montrer sa culpabilité.

Le Dr Yanne Emmanuel Ntsobo Njoh Bolo Bolo chef du Centre de vaccinations internationales de Yaoundé, a été alerté lorsque son attention a été attirée sur une fausse carte de vaccination contre la Covid-19 portant sa signature. Le détenteur de cette carte avait besoin de ce document pour voyager hors du Cameroun mais n’était pas disposé à recevoir le vaccin. Après plusieurs tractations, il aurait finalement obtenu la carte de vaccination auprès d’un personnel du centre, sans avoir reçu d’injection. Les enquêtes menées en interne ont permis de découvrir que d’autres agents de santé étaient impliqués dans ce trafic, selon la même source. Ceux-ci demandaient jusqu’à 50 000 FCFA par carte de vaccination aux «clients».

Il convient de préciser que la carte de vaccination est donnée à une personne qui s’est fait administrer une dose du vaccin anti Coronavirus. Elle porte un numéro de série spécifique, le nom de la personne vaccinée, le vaccin reçu, l’établissement de santé où le vaccin a été administré. Et le nom du personnel qui a délivré le vaccin. Les autres informations résumées sur les cartes sont le dossier médical du client. 

Le Dr Shalom Tchokfe Ndoula, secrétaire permanent du Programme élargi de vaccination (PEV), indique que toutes les informations marquées sur la carte de vaccination sont déclarées dans le registre de vaccination de l’établissement de santé correspondant pour la traçabilité.

Interviewé par le confrère Cameroon tribune, il a ajouté qu’«à ce stade, toutes les personnes vaccinées sont progressivement inscrites dans la base de données en ligne du ministère de la Santé publique. Cela permet aux personnes vaccinées de télécharger automatiquement une carte de vaccination électronique qui porte un code-barres qui peut être scanné n’importe où dans le monde pour vérifier le statut de vaccination Covid-19 de l’individu en question».

Liliane N.

Leave a comment

La République de Turquie conduite par son Ambassadeur au Cameroun S.E Ayse Sarac vient de faire un don de denrées alimentaires aux…

Agenda

«December 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031