Coronavirus: Le Conseil Scientifique des Urgences de Santé Publique ne reconnait l'efficacité d'aucun traitement à base de plantes

mercredi, 26 août 2020 07:41 Liliane N.

Le Conseil Scientifique des Urgences de Santé Publique recommande de ce fait, que la non toxicité des produits faits à base de plante présentés par nos tradi praticiens soit évaluée.

La position du Conseil Scientifique des Urgences de Santé publique paraît sentencieuse. Aucun traitement fait à base de plantes proposé par nos tradipraticiens dans le traitement de la pandémie du Coronavirus n’est efficace. L’efficacité de ce type de traitement n’a pas été prouvée, précise-t-il. Aussi, il recommande que la non toxicité des produits faits à base de plantes soit évaluée et leur efficacité, ceci pour assurer la sécurité des populations.

Réuni pour étudier les propositions de traitements à base de plantes (médicaments traditionnels améliorés) pour le Coronavirus, le Conseil Scientifique des Urgences de Santé Publique émet les recommandations qui suivantes: mettre en place un répertoire des Tradipraticiens de la santé et inventeurs et un registre des remèdes à base de plantes présentés par ceux-ci pour la prévention et la prise en charge de la Covid-19 par les instances réglementaires. Pour ce qui est des traitements à base de plantes dont la promotion est faite auprès des populations, le Conseil indique que «le tradipraticien de santé qui souhaite mettre à la disposition (à titre onéreux ou non) auprès du grand public un produit à base de plantes doit être muni d’une autorisation de mise sur le marché délivré par la Commission Nationale en charge du Médicament traditionnel amélioré du Ministère de la Santé.   

Toutefois le Conseil Scientifiques des Urgences de Santé publique qui dit reconnaître le rôle joué par les Tradipraticiens de la santé dans la médecine traditionnelle en Afrique et au Cameroun dans la gestion des maladies en général et le Coronavirus en particulier. Seulement, cela dit que même les produits de Mgr Samuel Kleda n’ont pas été reconnus efficaces. Pourtant l’archevêque métropolitain de la ville de Douala revendiquait plus de 1200 personnes soignées et guéries en mai 2020, avec aucun décès.

Liliane N.

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le jeudi, 17 septembre 2020 08:05
Entrepreneuriat féminin : Le Minpmeesa annonce un appui de 50 millions de FCFA au GFAC en 2021

Le ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa), Achille Bassilekin III a fait l’annonce…


Innocent D.H. Publié le lundi, 14 septembre 2020 08:00
Cameroun : Afriland First Bank vulgarise l’automatisation du versement des dépôts

Le banquier camerounais vulgarise en ce moment le versement des espèces auprès des machines de dépôt. Le métier de « …


Santé

Innocent D.H. Publié le lundi, 07 septembre 2020 22:25
Cameroun : Une campagne de vaccination contre la poliomyélite en vue dans certaines régions

Les journées locales de vaccination contre cette maladie se déroulent dans les prochains jours au Cameroun. Cette campagne qui concerne…


Stéphane Nzesseu Publié le vendredi, 28 août 2020 11:22
Epidémie de Rougeole : Plus de 1.427 malades de rougeoles et 13 décès enregistrés

Alors qu’on la croyait presque vaincue, la rougeole refait surface et mine de nombreux ménages. De plus en plus d’enfants…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.