Statistiques du Coronavirus
WORLD
Recovered
166276
Confirmed
787631
Deaths
37840
CAMEROUN
Recovered
5
Confirmed
193
Deaths
6

Coronavirus au Cameroun : Les autorités à l’épreuve de la vérité

mardi, 24 mars 2020 15:02 Liliane N.

Depuis hier 23 mars 2020, le décès d’un oncle de Patrick Mboma ancien Lion indomptable a créé la polémique au Cameroun. Si la famille affirme que celui-ci est mort des suites de Coronavirus, les autorités affirment que le défunt souffrait d’insuffisance cardiaque et était en plus diabétique.

 

Dire ou ne pas dire la vérité? Dire toute la vérité ou n’en livrer qu’une partie? Le questionnement mérite d’être pris au sérieux en ce moment où, le Cameroun connaît comme tous les autres pays du monde, une crise sanitaire. La pandémie du Coronavirus hyper dangereuse comme maladie, est en train de changer les habitudes de vie des camerounais. Alors qu’ils n’ont ni fini de comprendre, ni fini d’accepter ce qui se passe, voilà qu’un jeu de ping pong s’est installé au tour de la mort de l’oncle de Patrick Mboma, appelé Achille Essome Moukoury. 

L’annonce de la mort

Sur son compte Twitter Patrick Mboma a laissé ce message le 23 mars 2020. «Affreuse nouvelle ! Un appel de ma mère ce matin pour m’annoncer que je viens de perdre mon oncle Achille Essome Moukouri à 05 heures. A tous ceux qui pensent au Cameroun que ce ne sont que des récits, je vous supplie, restez confinés. C’est la seule chose à faire !».

La version de l’hôpital de Laquintinie

L’information s’étant répandue et indiquant qu’un premier cas de décès de Coronavirus est enregistré sur le sol camerounais, par le biais de la Crtv, la Direction de l’hôpital Laquintinie de Douala, est montée au créneau. La formation sanitaire publique précise que M. Achille Essome Moukouri n’a pas été testé positif au Covid-19. D’après l’hôpital, il souffrait d’insuffisance cardiaque et de diabète.

L’inhumation du défunt

Seulement au soir de ce 23 mars 2020, des habitants du quartier Njo Njo à Douala ont filmé l’inhumation du défunt. Dans la vidéo qui a été postée sur la toile, on voit un corps médical vêtu comme le personnel soignant les malades du Coronavirus. Pas de membre de famille, encore moins les connaissances du défunt, c’est dans la stricte intimité que l’inhumation s’est passée.

Le témoignage de la fille du défunt

La fille du défunt sur sa page Facebook a laissé un message dans lequel, elle affirme que son père est mort des suites de Coronavirus. «...Tu n’as jamais voulu faire comme tout le monde. Toujours chaud gars, bon vivant, croquant la vie à pleines dents malgré ton âge. Même dans la mort tu as voulu faire parler de toi, être célèbre, premier cas décédé du Coronavirus au Cameroun. Papa tu as été admis à l’hôpital hier après midi, tu es mort ce matin à 5h15 et tu as été enterré le même jour à 19h. Nous n’avons même pas pu te dire au revoir dignement car mesures sanitaires obligent. Que sa mort ne soit pas vaine. Le Coronavirus est réel et tue. Ce n’est pas un mythe. Faites attention à vous! Adoptez un comportement responsable face à cette pandémie...». 

Interrogations

Qui croire? De quoi est véritablement mort Achille Essome Moukoury? Que gagnent Patrick Mboma et la fille du défunt à déclarer que celui-ci a été arraché à la vie par le Covid-19? De l’autre côté, l’hôpital Laquinitinie de Douala a-t-il un intérêt à dire que son patient est mort d’une insuffisance cardiaque? De quel côté se trouve la vérité? Qui la détient au final? Et si Moukoury est décédé des suites de Coronavirus, le dire ferait-il du mal aux camerounais? Ne serait-ce pas un élément pouvant contribuer dans la sensibilisation des populations, qui pour la plupart continuent de considérer le Coronavirus comme une vue de l’esprit? En attendant d’investiguer davantage sur ce sujet, la rédaction d’Acp appelle les camerounais à respecter scrupuleusement les mesures prises pour lutter contre cette pandémie.

 

Liliane N. 

 

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.