11/06
Insécurité : « Le Cameroun a une longue expérience dans la gestion de ses crises…
11/06
Cameroun : 30% des décès maternels sont dus aux avortements clandestins
11/06
Hécatombe de la falaise de Dschang : Des familles toujours dans l'attente des corps
11/06
Cameroun - Minfi : Un imposteur empoche 333.600.000 Fcfa
11/06
Cameroun : Les Unes du vendredi 11 juin 2021
11/06
Financement de l’Entrepreneuriat Territorialisé : Les concertations se multiplient
10/06
Convention : Cimencam et trois structures publiques pour construire 2 000 logements
10/06
Nord : Oumarou Ousmanou porté au poste de président du Conseil régional après le décès…
10/06
Cameroun-Microfinance : Vision Finances double son capital à 4 milliards de FCFA
10/06
Région du Sahel : Macron annonce la fin de l’opération Barkhane
10/06
Lutte contre le Covid-19 : Une camerounaise met sur pied un nouveau traitement
10/06
Cameroun : Les biens de Pascal Monkam placés sous administration séquestre
10/06
Gifle contre Emmanuel Macron : L'agresseur condamné à 4 mois ferme avec mandat de dépôt
10/06
Organisation de la CAN 2021 : L’Algérie dément vouloir remplacer le Cameroun
10/06
Exploitation minière de Kana : Le responsable de China mining aurait tiré sur l’un de…
10/06
Mayo-Darlé : Les artisans exploitants des sables et graviers reçoivent du matériel d’exploitation
10/06
Journaux en kiosque ce 10 juin 2021
10/06
Lutte contre le terrorisme et l’insécurité : Les comités de vigilance du Mayo Danay équipés
10/06
CAN 2021 : Lady Ponce ne cesse de désapprouver l'hymne retenu pour la compétition
10/06
Kambele : Les activités minières suspendues
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Société
  • Association Grande Sanaga Maritime : Le train du développement est désormais en marche

Association Grande Sanaga Maritime : Le train du développement est désormais en marche

mercredi, 12 mai 2021 11:49 Nicole Ricci Minyem

Les jalons pour cette nouvelle ère ont pris corps au cours d’une Assemblée Générale de l'association organisée il y a quelques jours à Douala, capitale économique Camerounaise, par les ressortissants du département de la Sanaga Maritime.

 

Au-delà de la présentation physique des membres présents dans le forum WhatsApp créé il y a quelques mois déjà, et qui porte le même nom, les participants se sont accordés sur les clauses contenus dans les Statuts et Règlement Intérieur de ce qui sera désormais une Association.

C’est au sein de cette dernière qu’ils vont travailler pour la mise en place effective de tout ce qu’ils entendent faire, afin de promouvoir les valeurs de ce peuple qui se sent de plus en plus marginalisé et dont le sort ne semble intéresser personne.

Les objectifs affichés sont clairs et, pour Bassemel Bernard, président de l’association Grande Sanaga Maritime, ceux-ci ne souffrent pas du moindre doute car : "Les attentes des Basa’a – Mpo’o – Bati, c’est le développement de leur région dans les limites naturelles. Ils ne veulent plus être marginalisés, ils ne veulent plus rester en marge du développement que le Cameroun a amorcé. Les Basa’a – Mpo’o – Bati en ont assez d’être de simples employés, parfois exploités par d’autres alors qu’ils possèdent un énorme potentiel, ils sont certains d’avoir des aptitudes nécessaires pour créer leurs unités de production. C’est désormais ce qu’ils entendent faire, à travers l’association Grande Sanaga Maritime… ».

Mais plus encore, « Les Basa’a – Mpo’o – Bati veulent que leurs enfants aient des emplois ; que leurs enfants soient parmi les meilleurs dans tous les domaines, comme ce fut le cas dans les années 60. Ils veulent travailler au développement de leur territoire ; ils veulent aller et venir dans leurs villages sans passer par des routes enclavées, ils aimeraient avoir de l’eau et de l’électricité, le réseau téléphonique dans leurs villages… Ils vont donc se donner les moyens de combler ces attentes », ajoute le président de l’Association Grande Sanaga Maritime.  

De nombreux projets sont à mettre en œuvre et Bassemel Bernard, l’homme qui a créé cette dynamique suite aux conseils de ses aînés, en révèle quelques uns : « Dans un premier temps, nous avons pensé à la création d’une Banque car, sans cette dernière, l’on ne peut se développer. Nous avons longtemps mené des réflexions à ce propos et au final, nous avons opté pour une micro finance…

Nous avons aussi des frères qui ont des partenaires qui pourraient nous aider à réaliser des projets dans les secteurs de l’Immobilier, de l’Energie et bien d’autres. Je puis vous dire que des idées de projets, il y en a. Il ne nous reste plus qu’à les réaliser avec méthode et professionnalisme ».  

L'élection du bureau de l'association s’est tenue au cours des Travaux de l’Assemblée générale de samedi. Les membres élus ont un mandat de deux ans, renouvelables une fois.

L’obligation de résultats est le seul mot d’ordre donné aux uns et aux autres et, comme cela se fait dans la tradition de ce peuple, tous se sont séparés après la dégustation de l’un des mets traditionnels qui fondent également, la richesse des fils et filles de la Grande Sanaga Maritime.

 

Nicole Ricci Minyem  

 

 

 

Leave a comment

Le produit Viro Green Force 4 à titre préventif et curatif du coronavirus a été proposé au gouvernement. Le coronavirus continue de…

Agenda

«June 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930