02/12
Besoins énergétiques des entreprises : Accord trouvé entre le Gicam et Eneo pour la couverture…
02/12
Sécurisation des actes d'état civil : Le Bunec lance la phase de numérisation et d'indexation…
02/12
Flambée des coûts des intrants : La Sosucam assure que le sucre sera disponible
02/12
Nord Cameroun : Cimencam en passe d’obtenir un permis pour l’exploitation du marbre
02/12
Lutte contre le Sida/Chantal Biya: «la marche vers l’éradication du Sida est encore longue»
02/12
Séquestration de Maurice Kamto à Douala: Albert Dzongang parle de ce qu'il a vécu
02/12
Récompense: l’écrivaine Djaïli Amadou Amal sacrée Femme d’influence culturelle 2021
01/12
MRC: Maurice Kamto séquestré à Douala, selon son parti politique
01/12
Election à la Fecafoot: la candidature de Maboang Kessack réhabilitée et Samuel Eto’o débouté
30/11
Attaque meurtrière d'Ekondo Titi: le président de la République affirme que ces actes lâches ne…
29/11
Art et culture : Le festival Ecrans noirs remet un prix spécial au président Paul…
29/11
Coopération : La Corée du Sud promet 4 milliards FCFA pour construire 3 campus numériques…
29/11
Expertise publique : La Cour suprême engage les inspecteurs et contrôleurs d’Etat à plus d'objectivité
29/11
Données des sociétés d'assurance : La Beac veut créer une plateforme numérique pour faciliter la…
29/11
Commémoration de la Journée Africaine de la Statistique: ONU Femmes - partenaire du système statistique…
29/11
Le gouvernement condamne les agressions des Homosexuels
29/11
Tuerie d’Ekondo Titi: le gouvernement va traquer les auteurs
29/11
Tuerie d’Ekondo Titi: les missions diplomatiques présentes au Cameroun condamnent
28/11
Coupe d’Afrique des Nations 2021 : La Caf dévoile le prix des billets d’accès au…
28/11
Crises sécuritaires au Cameroun: Perfidie des Ongs
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Société
  • Education
  • Prix jeunes talents Afrique subsaharienne : Deux doctorantes camerounaises font partie des lauréates présélectionnées

Prix jeunes talents Afrique subsaharienne : Deux doctorantes camerounaises font partie des lauréates présélectionnées

mardi, 23 novembre 2021 11:20 Innocent D.H.

Pour leur excellence académique, elles sont comptées parmi les 20 présélectionnées sur 411 candidatures. Ces deux camerounaises ainsi que leurs pairs recevront leurs récompenses le 25 novembre prochain à Kigali au Rwanda.

 

La première Camerounaise lauréate de ce prix cette année, s’appelle Vinie Kouamou. Elle est doctorante en sciences de la vie et de l’environnement, spécialisée en virologie moléculaire du VIH. L’étudiante a été présélectionnée pour ses recherches sur « l’effet de la résistance aux médicaments avant traitement sur l’efficacité du dolutégravir (DTG) au Zimbabwe », un traitement contre le virus Sida. Elle est accueillie à l’unité de recherche en biologie structurelle à l’Université du Cap (Afrique du Sud).

Dans sa carrière, la doctorante a jusqu’à ce jour contribué entre autres, à la mise en œuvre d’un nouvel outil de diagnostic moléculaire pour la détection de la pharmacorésistance du VIH dans les pays à revenu faible-intermédiaire, et l’orientation de la mise en place d’un traitement anti-VIH à base de dolutégravir au Zimbabwe chez les personnes infectées qui ne répondent pas au traitement antirétroviral en utilisant des algorithmes bio-informatiques.

La deuxième lauréate camerounaise est Ruth Nana Njantang. Elle est doctorante en sciences physiques, spécialisée en physique nucléaire. Elle mène ses recherches au laboratoire de physique fondamentale de l’Université de Douala. Et c’est grâce à ses travaux sur « l’estimation des tables de correspondance de la dose à la peau du patient en intervention guidée par fluoroscopie à des fins d’optimisation », qu’elle a été préséctionnée pour ce prix.

L’on apprend que cette doctorante a été guidée par les recommandations d’organisations internationales telles que l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA). Ses travaux s’appuient sur des codes informatiques pour mettre au point une méthode permettant d’estimer facilement et efficacement les doses de rayonnement reçues par les patients et les opérateurs lors de prises de vue par fluoroscopie.

Pour l’excellence académique de leurs travaux, toutes les deux, recevront chacune 10 000 euros (6 millions 500 mille francs CFA). Elles bénéficieront également de formations dispensées par des experts internationaux, visant à les équiper pour poursuivre et développer leur carrière.

Précisons que, chaque année, le prix Jeunes Talents Afrique subsaharienne L’Oréal-Unesco remet des dotations à des doctorantes ou post-doctorantes africaines. En 2020, Agnès Antoinette Ntoumba a été primée pour son pesticide 100% bio pour combattre les moustiques responsables du paludisme. Elle était ainsi, la première Camerounaise à se voir décerner ce prestigieux prix. 

Innocent D H

Leave a comment

Dans un communiqué signé ce Mardi, René Emmanuel Sadi – ministre de la Communication a rappelé certaines dispositions de la loi ainsi…

Agenda

«December 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031