08/12
Crise anglophone : le chef traditionnel de Mbambalang enlevé par les Ambazoniens (Nord-Ouest)
08/12
CAN 2021: le trophée de la compétition a été présenté au premier ministre Joseph Dion…
07/12
CAN 2021: la CAF dément la rumeur de la délocalisation du tournoi
07/12
Crise anglophone: Une bombe artisanale explose dans un marché de Buea
07/12
Perturbation du réseau téléphonique: Camtel dénonce le sabotage de ses installations à Yaoundé
07/12
Logone-et-Chari : De nouvelles violences intercommunautaires font plusieurs morts et une vingtaine de blessés
07/12
Extrême-Nord : Le Mincommerce instruit au Gouverneur de veiller à la non exportation de la…
07/12
Secteur bancaire : Charlotte Kouecheu nommée au poste de Directrice générale d’Union Bank of Cameroon
07/12
Violences à l'égard des femmes : Comment briser le silence ?
06/12
Maurice Kamo: «ceux qui disent que le MRC est mort, je leur mets au défi…
06/12
Monseigneur Serge Abeng Donatien Mbarga: “L’église Catholique n’est pas contre le mariage polygamique”
06/12
Election à la Fecafoot: Alliance entre Samuel Eto’o Fils et Tagouh Justin
06/12
Dr Aristide Mono: «le prof. Maurice Kamto, lorsqu´il tousse, c´est le régime qui éternue, Yaoundé…
06/12
Accident: un navire camerounais fait naufrage au large des eaux équato-guinéennes et camerounaises
03/12
Construction du Complexe Olembe: Cabral Libii annonce l’ouverture d’une enquête parlementaire
03/12
Financement des médias par l'Etat: Equinoxe affirme n'avoir jamais reçu de subvention
03/12
Stade Olembe et ses annexes: un nouveau report pour la livraison de l'infrastructure
02/12
Besoins énergétiques des entreprises : Accord trouvé entre le Gicam et Eneo pour la couverture…
02/12
Sécurisation des actes d'état civil : Le Bunec lance la phase de numérisation et d'indexation…
02/12
Flambée des coûts des intrants : La Sosucam assure que le sucre sera disponible
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Maurice Kamto voudrait-il commencer une guerre civile?

Maurice Kamto voudrait-il commencer une guerre civile?

vendredi, 26 octobre 2018 09:00 Mfoungo

Maurice Kamto est le seul des huit candidats perdants à ne pas avoir accepté les résultats du scrutin de cette élection présidentielle qui a proclamé Paul Biya vainqueur et réélu pour un 7e mandat.

Le candidat du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (M.R.C.) a tout essayé pour contrer ces résultats dans toute la légalité possible mais il ne s'arrêtera pas là.

Maurice Kamto encourage de plus en plus, les marches de protestation contre le président réélu, Paul Biya, et son parti irait même jusqu'à inciter des violences dans les rues, comme la manifestation prévu le 27 octobre 2018 à Douala.

Des questions se posent donc sur les intentions peu pacifiques de Maurice Kamto comme;


1. Pourquoi Maurice Kamto et le M.R.C. voudraient-il inciter des violences?

2. Pourquoi le leadership du M.R.C. voudrait-il empirer les choses, pendant qu'ils restent confortablement assis dans leurs chaises en cuir?

3. Pourquoi le M.R.C. cherchent-ils à déstabiliser le Cameroun et de qui reçoivent-ils de l'aide à l'étranger?

3. Quelles sont les vraies intentions du M.R.C.?

4. Maurice Kamto met-il d'abord sa personne et son ego avant le peuple camerounais, si oui, pourquoi?

 

 

Maurice Kamto doit respecter le choix du peuple camerounais car s'il prétend vouloir devenir président d'une démocratie, il doit tout tabors accepter comment fonctionne une démocratie et donc accepter la décision du Conseil Constitutionnel et du peuple camerounais.

Le Cameroun s'est battue pendant des années pour la paix et la prospérité du pays, c'est donc pour cela que l'Agence Cameroun Presse condamne toutes violences causées par le M.R.C. ou par son président, Maurice Kamto

 

Leave a comment

La chambre des comptes a rendu public son premier rapport d’audit de la chambre des comptes, sur l‘utilisation des ressources du fonds…

Agenda

«December 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031