11/06
Insécurité : « Le Cameroun a une longue expérience dans la gestion de ses crises…
11/06
Cameroun : 30% des décès maternels sont dus aux avortements clandestins
11/06
Hécatombe de la falaise de Dschang : Des familles toujours dans l'attente des corps
11/06
Cameroun - Minfi : Un imposteur empoche 333.600.000 Fcfa
11/06
Cameroun : Les Unes du vendredi 11 juin 2021
11/06
Financement de l’Entrepreneuriat Territorialisé : Les concertations se multiplient
10/06
Convention : Cimencam et trois structures publiques pour construire 2 000 logements
10/06
Nord : Oumarou Ousmanou porté au poste de président du Conseil régional après le décès…
10/06
Cameroun-Microfinance : Vision Finances double son capital à 4 milliards de FCFA
10/06
Région du Sahel : Macron annonce la fin de l’opération Barkhane
10/06
Lutte contre le Covid-19 : Une camerounaise met sur pied un nouveau traitement
10/06
Cameroun : Les biens de Pascal Monkam placés sous administration séquestre
10/06
Gifle contre Emmanuel Macron : L'agresseur condamné à 4 mois ferme avec mandat de dépôt
10/06
Organisation de la CAN 2021 : L’Algérie dément vouloir remplacer le Cameroun
10/06
Exploitation minière de Kana : Le responsable de China mining aurait tiré sur l’un de…
10/06
Mayo-Darlé : Les artisans exploitants des sables et graviers reçoivent du matériel d’exploitation
10/06
Journaux en kiosque ce 10 juin 2021
10/06
Lutte contre le terrorisme et l’insécurité : Les comités de vigilance du Mayo Danay équipés
10/06
CAN 2021 : Lady Ponce ne cesse de désapprouver l'hymne retenu pour la compétition
10/06
Kambele : Les activités minières suspendues
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Décentralisation : 376 nouveaux acteurs sur le marché de l’emploi

Décentralisation : 376 nouveaux acteurs sur le marché de l’emploi

mercredi, 12 mai 2021 16:34 Mfoungo

Formés par l’Ecole de Développement et de Management des Collectivités Locales, ces derniers ont reçu leurs parchemins le vendredi 07 mai 2021 à Yaoundé. C’était au cours d’une cérémonie riche en sons et couleurs, organisée dans l’enceinte de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS).

 

Le Cameroun vient de s’enrichir d’une nouvelle cuvée d’hommes et femmes qualifiés et plus que jamais déterminés à jouer pleinement leur partition dans la mise en œuvre effective de sa décentralisation. Ces derniers font partie de la deuxième promotion des auditeurs de l’Ecole de Développement et de Management des Collectivités locales (EDMCL). En fonction de leur niveau d’études, ils ont été formés de manière théorique et pratique dans 08 huit filières différentes, sur une période d’un an.

Il s’agissait notamment des filières, Développement socioéconomique local (117 admis), Management des collectivités territoriales décentralisées (53 admis), Comptabilité et finances locales (55 admis), Environnement et développement durable local (57 admis), Développement sportif et culturel local (16 admis), Ingénierie de gestion des services techniques (18 admis), Ingénierie de gestion des marchés publics (59 admis) et Ingénierie de gestion de l’Etat civil (56 admis). Sur les 720 auditeurs présents au départ, seuls 376 auditeurs se sont présentés aux examens officiels de fin de formation. Tous ont d’ailleurs été admis de manière définitive.

Parmi les lauréats qui ont reçu leurs diplômes de fin de formation le vendredi 7 mai 2021, on a noté en bonne place, la présence de Caulin Ze Biwole. A travers des cours en ligne et en présentiel, l’actuel patron de l’exécutif communal de la mairie de Kobdombo, a reçu de solides connaissances dans le domaine de la Comptabilité et des finances locales.

« Nos communes qui sont dans l’arrière pays ont un problème de recettes propres. Cette formation nous permettra donc, une fois sur le terrain, d’accroître nos recettes propres. Je suis convaincu aujourd’hui que ce que je suis venu chercher ici à l’EDMCL, je l’ai eu… en rentrant à Kobdombo, je me rends compte que ce qu’on faisait hier aveuglément, on pourra désormais le faire avec une certaine vision », a-t-il indiqué.

Cette deuxième cuvée des auditeurs de l’EDMCL a été félicitée à juste titre par le directeur de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS). Dans son discours de circonstance, le Dr Ebal Minye Edmond n’a pas manqué de leur faire une recommandation forte. « Au delà de votre parchemin, vous avez, à votre manière, contribué à écrire une page en or de l’histoire de l’INJS, cet établissement plus que soixantenaire qui entend demeurer un pôle de référence en matière de formation. A compter de maintenant, vous êtes des ambassadeurs du label INJS, lequel entend toujours et partout briller », a-t-il souligné.  

Placée sous la tutelle académique de l’INJS, l’Ecole de Développement et de Management des Collectivités locales (EDMCL) est fonctionnelle depuis février 2019. Elle a pour politique générale d’accompagner les initiatives étatiques à travers la facilitation de la mise en œuvre effective du nouveau mode managérial qui est la décentralisation, à travers la mise à la disposition de la société des produits bien formés, susceptibles d’implémenter le système avec les moyens, outils et possibilités disponibles.

Leave a comment

Face à la presse à l’auditorium du Mincom ce mardi, René Emmanuel Sadi – chef de ce département ministériel a qualifié la…

Agenda

«June 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930