16/06
Explosion à Beyrouth : Des Organisations non gouvernementales réclament une enquête internationale à l’Organisation des…
16/06
Crise sécuritaire : Deux policiers et deux gendarmes tués à Otu
16/06
Cybercriminalité : 05 personnes interpellées pour le piratage du numéro de téléphone du gouverneur de…
16/06
Grabuge autour du Scsi : Le MRC pointe un doigt accusateur contre le Gouvernement
16/06
Scandale du Baccalauréat : La ministre des Enseignements secondaires sur le banc des accusés
16/06
Cameroun : 100 milliards de FCFA de plus pour la lutte contre le Covid-19
16/06
Le Cameroun lance une campagne nationale de promotion du bois d'origine légale
16/06
Le procès du jeune interpellé pour outrage au chef de l’Etat est prévu le 17…
16/06
Football : La CAF confirme que c'est le Cameroun qui organise la CAN 2021
16/06
Agitation à l’ambassade du Cameroun à Bruxelles : Eric Jacquemin va devoir s’expliquer
15/06
Le gouvernement épinglé après les épreuves controversées du Baccalauréat ESG 2021
15/06
Médicaments illicites du Covid-19 : Les trafiquants semblent avoir le vent en poupe au Cameroun
15/06
Survie Cameroun : Le rapport de Christian Penda Ekoka qui enfonce Maurice Kamto
15/06
Crise anglophone : De présumés Ambaboys attaquent un poste de police à Muea (Sud-Ouest)
15/06
Don volontaire du sang : Plus de 70 poches de sang collectées à Garoua par…
15/06
Le chiffre d’affaires des PME camerounaises chute de 80% au 2nd semestre 2020
15/06
Cameroun-Loi de finances rectificative : Les explications du Directeur général du Budget
15/06
Investissements en Guinée Conakry : Le milliardaire camerounais Paul Kammogne Fokam honoré
15/06
Yaoundé : Les présumés auteurs du cambriolage de la Direction Générale des Impôts arrêtés
15/06
Cameroun : Les Unes des journaux ce 15 juin 2021
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Judiciaire
  • Crise anglophone : Libération de Me Amungwa Tanyi Nicodemus, avocat de Sisiku Ayuk Tabe

Crise anglophone : Libération de Me Amungwa Tanyi Nicodemus, avocat de Sisiku Ayuk Tabe

jeudi, 10 juin 2021 08:08 Liliane N.

Me Nicodemus Amungwa Tanyi a été libéré au soir du 09 juin 2021 après plusieurs jours de détention au Secrétariat d'Etat de la Défense.

 

Me Nicodemus Amungwa Tanyi qui assure la défense de Sisiku Ayuk Tabe condamné à la prison à vie pour les événements relatifs à la crise anglophone, a été remis en liberté hier soir. Selon nos informations, il a été libéré sous caution avec 03 membres du Barreau du Cameroun qui se sont portés garants. Parmi ces 03 membres du Barreau, figure Me Claire Atangana Bikouna bâtonnier par intérim. 

« Je me suis assurée que Nicodemus Amungwa est bien sorti du camp militaire. Mais l’enquête ouverte contre lui est toujours en cours », a déclaré Me Claire Atangana Bikouna.

Avant la remise en liberté de son avocat, Sisiku Ayuk Tabe avait déclaré : « Cela fait huit jours que l’avocat Amungwa Tanyi est illégalement détenu au camp de concentration du SED à Yaoundé. Personne ne sait pourquoi il est détenu sauf pour être une voix forte pour la justice pour notre peuple qui est enlevé et transporté à Yaoundé. C’est inquiétant ».

A titre de rappel, Me Nicodemus Amungwa Tanyi avait été arrêté le 31 mai 2021. On avait alors appris qu’il serait soupçonné de complicité avec des sécessionnistes. Me Bertrand Nzouango dans un message adressé le 1er juin 2021 à ses confrères, a essayé d’apporter des éclaircis sur les circonstances de son interpellation.

« Je viens par ce post faire un devoir d'information sur l'arrestation ce soir (31mai 2021, ndlr) de notre confrère Amungwa Tanye. Les faits : Dans le cadre d'une procédure en cours d'enquête préliminaire pour reprise d'immeuble et rébellion à l'encontre de ses clients, il s'est mis à me filmer discrètement avec son téléphone sans que je ne sache, l'enquêteur s'en est aperçu et a récupéré son téléphone pour exploitation, c'est l'hécatombe qui y a été découverte.

Selon les dires de l'enquêteur, on a vu des vidéos de propagande des Ambazoniens, des réunions et beaucoup d'autres choses compromettantes. Je puis vous dire, *l'affaire est plus grave que mon récit*. Même les négociations par lui intentées n'ont pas pu faire fléchir les Gendarmes. Il a été conduit au Service Central des Recherches Judiciaires pour enquête approfondie sur son cas. Malgré qu'il soit mon adversaire dans ce dossier, je ne pouvais pas rester muet, par *devoir de confraternité », avait écrit Me Bertrand Nzouango.

 

Liliane N.

   

Leave a comment

Après avoir rompu avec Alassane Ouattara, le président du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie (PDCI) n'exclut pas une alliance avec le…

Agenda

«June 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930