28/05
Au Mali, l’imam Dicko critique « l’arrogance » de la junte et “l’orgueil” de la…
28/05
Au Sénégal, détresse et consternation après la mort de onze bébés dans un hôpital de…
28/05
Guerre en Ukraine: Scholz et Macron demandent à Poutine des "négociations directes sérieuses" avec Zelensky
28/05
Commune de Kekem: Les comptes administratif du Maire, de gestion du Receveur Municipal et gestion…
28/05
Serge Aimé Bikoï: “Le business du gouvernement camerounais met sous le boisseau la dignité humaine”
28/05
Dieudonné ESSOMBA: “ Vous ne pouvez pas défendre l'Etat unitaire et en même temps, lutter…
28/05
Minjec: Les responsables bientôt en camp de réarmement moral
28/05
Jeunes et dossiers de montage des projets: Comment s’y prendre?
27/05
Sécurité alimentaire : Comment Kinder et Buitoni peuvent-ils rebondir après leur scandale sanitaire ?
27/05
Convention Sinosteel S.A: Les populations de la Lobé et Campo rédigent une pétition
27/05
Déguerpissement des populations à Douala: Cabral Libii demande à l’Etat de restituer les terres aux…
27/05
Eliminatoires CAN 2023: voici la liste définitive des Lions indomptables convoqués par Rigobert Song
27/05
Le correspondant de Bbc afrique Frederick Takang kidnappé à Bamenda est libre
27/05
Réhabilitation du CHU de Yaoundé: Qu’est ce qui cause les lenteurs dans les travaux?
27/05
Conseil National de l’Ordre des Médecins: Le ministre de la Santé Publique une large consultation…
27/05
Modeste Mopa Fatoing: “Que cette épreuve soit pour vous, une épreuve de renaissance, de remise…
27/05
Déguerpissement des populations : les Sawas ont manifesté à Douala
25/05
Coopération Sanitaire: Le Cameroun et les États-Unis main dans la main pour améliorer l’offre en…
25/05
Douala: le corps sans vie d’un jeune homme découvert dans un immeuble au quartier Bilongue
25/05
Séjour privé de Paul Biya en Europe : Le gouvernement recadre Jean-Baptiste Placca
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Institutionnel
  • Pénurie des produits de grande consommation : Le Cameroun instruit la suspension les exportations

Pénurie des produits de grande consommation : Le Cameroun instruit la suspension les exportations

lundi, 25 avril 2022 22:18 Innocent D.H.

En date du 22 avril 2022, le Ministre camerounais en charge du Commerce (Mincommerce), Luc Magloire Mbarga Atangana dans une correspondance, instruit au gouverneur de la région de l’Est de prendre des mesures immédiates visant à la suspension, jusqu’à nouvel avis, l’exportation des produits tels que le ciment, les huiles raffinées, la farine de blé, le riz, les céréales produites localement.

Dans sa correspondance au Gouverneur de la région de l'Est, Luc Magloire Mbarga Atangana précise que cette mesure fait suite au constat des « pénuries aggravées que l’on observe sur le marché national ».

Il est clair que dans cette optique, le ministre du Commerce est déterminé à s'attaquer aux commerçants qui préfèrent faire des affaires avec la République centrafricaine (qui partage une frontière avec le Cameroun dans la localité de Garoua-Boulaï) au détriment du marché local, sur lequel les pénuries apparaissent déjà au fil des jours. De sources bien introduites, les commerçants du Sud, région camerounaise dans laquelle s’est développée une intense activité commerciale avec la Guinée équatoriale et le Gabon, sont également ciblés par l'instruction du Mincommerce.

Il faut aussi rappeler que le membre du Gouvernement alertait déjà sur des faits similaires dans la partie septentrionale du pays, où les commerçants nigérians viennent se ravitailler en céréales et autres produits vivriers, mettant ainsi à mal l’approvisionnement du marché local, les exportations des céréales et huiles raffinées produites localement sont interdites depuis décembre 2021. Luc Magloire Mbarga Atangana avait alors dans une mesure, initialement prescrite au seul Gouverneur de la région de l’Extrême-Nord le 3 décembre 2021 été étendue à l’ensemble du territoire par une note du directeur général des douanes du 27 décembre 2021.

En effet, après une augmentation généralisée des prix sur le marché, à la faveur de la période post-Covid et du conflit entre la Russie et l’Ukraine, le Cameroun fait désormais face à la pénurie de certains produits de grande consommation sur le marché. Il s'agit entre autres, du ciment, dont les producteurs se défendent pourtant d’approvisionner régulièrement le marché. Ces derniers viennent d’ailleurs d’être tancés par le ministre du Commerce.

Innocent D H

Leave a comment

C’est dans le cadre d’un atelier ouvert ce mardi, 08 septembre 2020, à l’intention des coaches internes et membres des équipes chargées…

Agenda

«May 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031