25/05
Coopération Sanitaire: Le Cameroun et les États-Unis main dans la main pour améliorer l’offre en…
25/05
Douala: le corps sans vie d’un jeune homme découvert dans un immeuble au quartier Bilongue
25/05
Séjour privé de Paul Biya en Europe : Le gouvernement recadre Jean-Baptiste Placca
25/05
Yaoundé: la réhabilitation du CHU prévue pour 10 mois, toujours pas achevée 6 ans après
25/05
Voici le nouveau secrétaire général par intérim de la Fecafoot
24/05
Hydrocarbures : Le Cameroun projette une baisse des recettes jusqu’en 2024
24/05
Assistance des réfugiés camerounais au Tchad : Le HCR recherche 58 milliards de FCFA
24/05
Etats-Unis: une camerounaise d’origine en voie d’être nommée par le président Joe Biden au ministère…
24/05
Convention minière accordée à Sinosteel : Gabriel Dodo Ndoke appelle les uns et les autres…
24/05
Dieudonné Essomba aux autorités : « Eviter dans toute politique foncière, de priver une Communauté…
24/05
Homosexualité : Certains ont-ils le droit et la liberté d’en parler plus que d’autres ?
24/05
Honneur et Fidélité : 20 mai 2022 : vague unitaire irrésistible
24/05
Abbé Jean Armel Bissi : “Des sources concordantes attestent que l’Abbé Emilien Messina n’est pas…
23/05
Covid-19 : Le Gouvernement camerounais craint une nouvelle flambée épidémique
23/05
Boycott de la tournée européenne de Grâce Decca : Le Pr Mathias Eric Owona Nguini…
23/05
Inflation au Cameroun : Vers un dépassement du seuil communautaire de 3% en 2022, selon…
23/05
Agriculture : Le Cameroun organise la collecte des données météorologiques pour booster les productions
23/05
Port autonome de Douala: Cyrus Ngo’o victime ou pas d‘une cabale judiciaire
23/05
Déguerpissement des populations à Douala: des familles auraient perçu de l'argent selon Boris Bertolt
23/05
Médias: un homme politique critique les productions de la CRTV
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Diplomatie
  • Diplomatie : 10 ans plus tard, Paul BIYA remplace Martin Mbarga Nguele comme ambassadeur du Cameroun en Espagne

Diplomatie : 10 ans plus tard, Paul BIYA remplace Martin Mbarga Nguele comme ambassadeur du Cameroun en Espagne

vendredi, 14 août 2020 09:30 Stéphane Nzesseu

Le Chef de l’Etat vient de désigner un nouvel ambassadeur du Cameroun en Espagne. Une fonction que continuait d’occuper l’actuel Délégué Général à la Sûreté Nationale (DGSN) voici 10 ans maintenant.

 

C’est Son Excellence Paulin Godfried Repliques YANGA qui assurer pour un temps indéfini la direction de l’ambassade du Cameroun en Espagne. Il vient de recevoir la confiance du Chef de l’Etat et il remplace à cette fonction, l’actuel Délégué Général à la Sûreté Nationale, Martin Mbarga Nguélé. La particularité ans cet acte du Président de la République c’est qu’il intervient 10 ans après qu’il ait confié la DGSN à Martin Mbarga Nguélé. Il aura donc fait le choix de laisser cette fonction quasi inoccupée pendant près d’une dizaine d’année. Et c’est particulièrement intriguant. Martin MBARGA NGUELE cumulait depuis 10 ans le poste de Délégué Général de la Sûreté Nationale et celui d'ambassadeur du Cameroun en Espagne. En effet après avoir passé 19 ans comme Ambassadeur du Cameroun au Brésil, il est muté en Espagne le 11 mars 2010. 5 mois après, plus précisément le 31 août 2010, il est nommé pour la deuxième fois Délégué Général à la Sûreté Nationale, cumulativement avec son poste d'ambassadeur du Cameroun en Espagne. Il gérait ainsi les dossiers de cette ambassade depuis 10 ans à partir de Yaoundé.

 

C'est un exemple de cumul comme il y en a des centaines au sommet de notre Etat auquel vient de mettre fin le Chef de l’Etat. Ce 13 août 2020 que par décret, le président de la République Paul BIYA a confié l’ambassade du Cameroun en Espagne à Paulin Godfried Reliques YANGA. Ce dernier, diplomate de formation, exerçait jusqu’ici en Italie comme consul honoraire du Cameroun à Naples. Mieux vaut tard que jamais, pourrait-on dire. Même si c’est plus tard qu’autre chose.

 

Un pic de rappel du parcours de l’homme qui est remplacé ce jour par le Chef de l’Etat…

 

Né à Mengueme Bane le 1er juillet 1932, un petit village situé dans l’arrondissement de Nkolmetet, département du Nyong et So’o, région du Centre, Martin MBARGA NGUELE débute sa carrière professionnelle à l’âge de 19 ans, en qualité d’Inspecteur de Police à Douala et y est successivement Commissaire du 1er Arrondissement, en 1951 et Commissaire du 2ème de 1961 à 1963. En 1964, il est nommé Commissaire Spécial de la ville de Yaoundé, poste qu’il occupe jusqu’en 1966. Il est ensuite nommé Chef de la Brigade Provinciale de la Police Judiciaire du Centre-Sud. En 1967, il devient Commissaire Central de Yaoundé, cumulativement avec ses fonctions de Chef de service Provincial de la Sûreté Nationale du Centre. De 1976 à 1982, il est Directeur des Renseignements généraux. Par la suite, il est nommé Chargé d’Etudes à la Délégation Générale à la Sûreté Nationale.

 

Par Stéphane NZESSEU

Leave a comment

Le ministre camerounais de l’Eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba vient de lancer un avis d’appel d’offres pour l’importation de…

Agenda

«May 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031