25/05
Coopération Sanitaire: Le Cameroun et les États-Unis main dans la main pour améliorer l’offre en…
25/05
Douala: le corps sans vie d’un jeune homme découvert dans un immeuble au quartier Bilongue
25/05
Séjour privé de Paul Biya en Europe : Le gouvernement recadre Jean-Baptiste Placca
25/05
Yaoundé: la réhabilitation du CHU prévue pour 10 mois, toujours pas achevée 6 ans après
25/05
Voici le nouveau secrétaire général par intérim de la Fecafoot
24/05
Hydrocarbures : Le Cameroun projette une baisse des recettes jusqu’en 2024
24/05
Assistance des réfugiés camerounais au Tchad : Le HCR recherche 58 milliards de FCFA
24/05
Etats-Unis: une camerounaise d’origine en voie d’être nommée par le président Joe Biden au ministère…
24/05
Convention minière accordée à Sinosteel : Gabriel Dodo Ndoke appelle les uns et les autres…
24/05
Dieudonné Essomba aux autorités : « Eviter dans toute politique foncière, de priver une Communauté…
24/05
Homosexualité : Certains ont-ils le droit et la liberté d’en parler plus que d’autres ?
24/05
Honneur et Fidélité : 20 mai 2022 : vague unitaire irrésistible
24/05
Abbé Jean Armel Bissi : “Des sources concordantes attestent que l’Abbé Emilien Messina n’est pas…
23/05
Covid-19 : Le Gouvernement camerounais craint une nouvelle flambée épidémique
23/05
Boycott de la tournée européenne de Grâce Decca : Le Pr Mathias Eric Owona Nguini…
23/05
Inflation au Cameroun : Vers un dépassement du seuil communautaire de 3% en 2022, selon…
23/05
Agriculture : Le Cameroun organise la collecte des données météorologiques pour booster les productions
23/05
Port autonome de Douala: Cyrus Ngo’o victime ou pas d‘une cabale judiciaire
23/05
Déguerpissement des populations à Douala: des familles auraient perçu de l'argent selon Boris Bertolt
23/05
Médias: un homme politique critique les productions de la CRTV
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Economie
  • Le Cameroun bénéficie d’un prêt de 64,2 milliards FCFA pour les producteurs de coton

Le Cameroun bénéficie d’un prêt de 64,2 milliards FCFA pour les producteurs de coton

mercredi, 06 février 2019 13:21 Mfoungo

Ce concours financier de la Banque islamique de développement (BID) est le plus important, à cause du relèvement de l’enveloppe obtenu par le gouvernement camerounais.

Le Cameroun a réussi à convaincre ce bailleur de fonds de faire passer son financement traditionnel en faveur de la filière coton de 13 milliards FCFA, jusqu’en 2016-2017, à plus de 64 milliards de FCFA aujourd’hui. La Société internationale islamique de financement du commerce (ITFC), filiale du groupe de la Banque islamique de développement (BID), ouvrira dans les prochains jours une ligne de crédit d’un montant de 64,2 milliards FCFA, en faveur du Cameroun, apprend-on de sources médiatiques. Ces financements destinés à la Société de développement du coton (Sodecoton), le fleuron agro-industriel de la partie septentrionale du Cameroun, vont servir à l’acquisition des intrants agricoles, du coton graine et de graines de soja, auprès des 250 000 producteurs encadrés par la Sodecoton.

Selon le magazine Investir au Cameroun, cet appui financier apparaît comme un coup de pouce majeur pour la Sodecoton, entreprise d’économie mixte qui surfe désormais sur la vague de la performance, après une longue période de turbulences. En effet, après des pertes sèches successives de 11 milliards de FCFA en 2014, contre respectivement 18,8 et 5,8 milliards de FCFA en 2015 et 2016, soit un montant total de 35,6 milliards de FCFA sur une période de 3 ans ; la Sodecoton a renoué avec les bénéfices en 2017.

Cette année-là, les états financiers officiels de cette unité agro-industrielle, ont affiché un résultat net de 4,3 milliards de FCFA, témoignant d’une sortie de la zone de turbulences, laquelle performance est consécutive à la mise en œuvre d’un plan de restructuration implémenté depuis l’année 2016.

La Sodecoton assume avec efficacité la mission de développement des régions septentrionales. Elle est aujourd’hui engagée dans un vaste chantier de modernisation, de diversification et d’intensification de l’agriculture en zone cotonnière du Cameroun. L’entreprise a réalisé un record en vendant en 2018, 1047 tonnes.

La Sodecoton annonce des efforts dans l’amélioration des conditions de travail du personnel. Il bénéficie désormais d’une indemnité de non-logement. Toujours dans le même registre une convention collective adoptée en 2016. De bonnes perspectives pour les 5000 employés et 250 000 producteurs que compte cette entreprise qui rayonne sur les régions de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-Nord.

Otric N.

Leave a comment

Le Chef du gouvernement et ses collaborateurs ont reçu les vaccins hier à Yaoundé. Un acte courageux dont l’objectif est de lancer…

Agenda

«May 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031