18/05
Emprunt obligataire 2022 : Le Cameroun disposé à mobiliser plus que les 200 milliards de…
18/05
Exportations vers la RCA : Le Cameroun clarifie sa décision de renforcer les contrôles
18/05
Fête de l'Unité: l'usage du téléphone interdit durant le défilé
17/05
Expropriation des terres à Bali: les chefs duala en colère écrivent aux autorités
17/05
Opération de déguerpissement: Me Christian Ntimbane Bomo condamne ce qui se passe à Douala
17/05
Région de l'Extrême-Nord : Plus de 100 nouveaux déplacés internes enregistrés à Mokolo selon l'ONU
17/05
Humanitaire : Yannick Noah s’engage dans la lutte contre le paludisme
16/05
Owona Nguini trouve incroyable l’analyse de Dieudonné Essomba sur la crise anglophone
16/05
Le président de la Conférence épiscopale du Cameroun Mgr Andrew Nkea demande la libération de…
16/05
Journée Internationale de la Paix et du Vivre Ensemble: Unis dans la différence et dans…
16/05
Migration vers les farines locales: Les femmes de Yaoundé 5 se forment
16/05
Ni Courtisan Ni Flagorneur: Le pouvoir du Verbe et de la Verve
15/05
Crise anglophone: deux redoutables factions d’Ambazoniens annoncent le blocage de l’axe Mamfe-Ekok
15/05
Célestin Bedzigui : «les députés de l'opposition à l'Assemblée nationale sont-ils au niveau?»
14/05
Court séjour privé: le président de la République a quitté Yaoundé
14/05
Eliminatoires CAN 2023: voici la liste des Lions indomptables présélectionnés pour les matchs contre le…
14/05
Crash de l'aéronef de Cotco: aucun survivant n'a été retrouvé
14/05
Crise anglophone: les femmes des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest demandent la libération de…
13/05
Coronavirus : La vaccination protège-t-elle du Covid long ?
13/05
La rareté de la petite monnaie plombe l'économie Camerounaise
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Economie
  • Cameroun : Le ministre des Transports suspend plus de 100 auto-écoles

Cameroun : Le ministre des Transports suspend plus de 100 auto-écoles

vendredi, 08 février 2019 11:37 Liliane N.

 Jean Ernest Ngalle Bibehe Massena veut assainir le milieu des transports.

 

Depuis le 01er février 2019, plus de 100 auto-écoles trouvées sur l’étendue du territoire national sont sous le coup d’une suspension décidée par Jean Ernest Ngalle Bibehe Massena le Ministre des Transports. Lesdites auto-écoles exercent leurs activités alors qu’elles ne sont pas en règle. Elles ont été démasquées par les équipes du ministère en charge des Transports, lors des opérations d’examen des pièces de composition des dossiers d’agrément.

De façon concrète, on leur reproche pour certaines de fonctionner depuis des années sans agrément, pour d’autres de dispenser des formations dans les catégories dont elles n’ont pas la capacité. Le travail des équipes du département ministériel dirigé par Ngalle Bibehe Massena s’est effectué dans le cadre de la réforme du circuit d’obtention du permis de conduire en cours. L’objectif de ladite réforme est de parvenir à l’assainissement et l’information du fichier des auto-écoles du Cameroun.

Le contrôle a en outre révélé que les auto-écoles mises en cause possédaient de faux documents dans leurs dossiers d’agrément. « Au regard de la gravité des faits susmentionnés, le Ministre des Transports a demandé l’ouverture d’une enquête approfondie et à titre conservatoire, décide de suspendre les agréments relatifs à la création desdits établissements de formation à la conduite automobile », a écrit Jean Ernest Ngalle Bibehe Massena.

Il faut souligner qu’il n’y a pas que les auto-écoles qui ont fait l’objet d’un contrôle. Dans la lancée de procéder à l’assainissement du secteur des transports, en juillet 2018, Jean Ernest Ngalle Bibehe avait procédé à la suspension de six agences de voyage. Ces agences étaient agences Charité Voyages, Elégance du Noun, Alliance Voyages, Super Grand Mifi Plus Voyages, Fako Travelers et Bitrans Voyages.

Ces agences s’étaient montrées récalcitrantes. En dépit des avertissements du ministre, elles ont continué d’exercer dans l’illégalité. Pourtant elles ont été épinglées dans un audit qu’avait commandé en 2017, Edgar Alain Mebe Ngo’o Ministre des Transports à l’époque. L’audit en question avait épinglé 32 agences de voyages. 26 se sont mises en règle. Cependant tel n’a pas été le cas des agences suscitées. D’où la décision de suspension de Jean Ernest Ngalle Bibehe Massena datant du 10 juillet 2018.

« Dans une approche pédagogique, le ministre des Transports avait alors décidé d’accorder un délai supplémentaire d’un (01) mois aux promoteurs desdites compagnies. A date, aucune des six (06) compagnies de transport concernées n’a cru devoir régulariser sa situation administrative en la matière. Dans la même approche, le ministre des Transports a de nouveau accordé quinze (15) jours auxdites compagnies, pour régulariser leur situation administrative. Ce délai de quinze (15) jours étant arrivé à son terme, il sera procédé à la suspension des compagnies récalcitrantes à compter de la signature du présent communiqué, mesure qui équivaut, ipso facto, à la fermeture de leurs terminaux de transport respectifs, jusqu’à régularisation de leur situation », avait écrit le ministre.

Liliane N.

 

Leave a comment

Dans un communiqué rendu public ce vendredi 20 septembre 2019, le ministre des Finances, Louis Paul Motazé, alerte les populations contre la…

Agenda

«May 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031